Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. L’ordre du jour du conseil municipal

Oust à Brocéliande

Publié le 24 avril 2017

Malestroit. L’ordre du jour du conseil municipal

Voici l’ordre du jour du conseil municipal qui se réunira ce mardi soir 25 avril à la mairie de Malestroit à 20 heures.

 

3 commentaires "Malestroit. L’ordre du jour du conseil municipal"

  1. Le Conseil municipal s’apprête à privatiser le camping de Malestroit et des terrains attenants (non précisés sur leur contour) sous le motif que la Ville n’a plus les moyens de financer son développement.

    Ce sont les mêmes personnes qui étaient à la manœuvre dans la tentative de privatisation du Musée de St-Marcel (Au fait, quel a été le montant versé par Malestroit à l’ex-CCVOL en 2016 pour sa contribution à ce musée, passée de 20 000 à 26 000 Euros, ainsi que le coût de la procédure de contestation juridique (avocats,….) qu’elle s’est obstinée à poursuivre et à perdre, non sans une certaine condescendance à l’égard des autres élus.

    Boostée par les résultats du 1er tour des présidentielles 2017, la bourse de Paris (CAC 40) progresse aujourd’hui de près de 4%, l’action Ubisoft ne gagnant que 2,77%, représentant quand même sur cette unique valeur, un gain potentiel brut de l’ordre de
    110 00 Euros en une journée, pour un certain membre de ce Conseil.

    La vie n’est pas belle ?

    Cette semaine s’annonce également radieuse pour le Maire de la Perle de l’Oust, avec l’inauguration du grenier numérique de Guer où en sa qualité de délégué des NTIC et de la prospective numérique d’OBC, il devrait profiter de cette occasion idéale pour présenter l’état des lieux du numérique au sein de la nouvelle communauté de communes, les objectifs ambitieux de son développement, ainsi que son programme d’actions pour les atteindre afin que notre territoire devienne très rapidement un exemple et une référence dans ce domaine pour le milieu rural, et ce au niveau international cela va sans dire, puisque c’est le seul degré de réussite que son mentor et adjoint ne cesse de proclamer.

  2. En progrès!Pour une fois un sujet important n’ a pas été traité en informations diverses mais chassez le naturel il revient au galop:pourtours exacts de la zone concernée,nature du projet pour la développer;vu la superficie du bourg,pardon de la ville phare est il raisonnable de perdre la maîtrise foncière d’une telle zone au profit de qui :homme de confiance,de paille?
    Le 20/20 n’est pas prêt d’être atteint.

  3. Je suis dubitatif sur ce projet de vente de camping municipal.
    Tout d’abord, vendre un patrimoine public ne me semble jamais judicieux, surtout si beaucoup de personnes sont intéressés.
    Ce terrain est en zone inondable, comment réaliser un camping avec les nouvelles demandes des vacanciers tout en garantissant un accord avec la loi PPRI,
    quel est le contour de la vente ?
    A qui la dépollution du site si on retouve du pcb dans les terres ? au propriétaire avant la vente?
    Beaucoup de questions…..Jamais de réponses…………………………….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires