Accueil / Faits divers / Belz. Ivre au volant avec 7 passagers sans siège

Faits divers

Publié le 5 juillet 2016

Belz. Ivre au volant avec 7 passagers sans siège

Le 26 juin 2016, les gendarmes de Port-Louis interviennent sur les lieux d’un accident de la circulation routière à Belz, impliquant un seul véhicule. Il s’agit d’une petite camionnette dépourvue de siège ou de banquette arrière. Seul le conducteur se trouve à l’avant, sept autres passagers sont à l’arrière du véhicule. Le conducteur, sous l’emprise d’un état alcoolique, mord l’accotement herbeux, part dans le fossé et percute un muret en pierre. Le véhicule s’immobilise sur le toit au milieu de la chaussée. Fort heureusement, un seul blessé est à déplorer.

« Ces faits ne sont pas sans rappeler le dramatique accident de Rohan, qui le 02 août 2015, avait coûté la vie à quatre mineurs, qui circulaient à bord d’un véhicule léger à l’intérieur duquel avaient pris place 14 personnes. Également sous l’emprise d’un état alcoolique, le conducteur avait perdu le contrôle de son véhicule », rappellent les gendarmes.
« Force est de constater, que malgré les événements tragiques qu’à connu le département, les faits se reproduisent, mettant en évidence des comportements inacceptables de certains conducteurs qui n’hésitent pas à mettre en danger la vie d’autrui. Si le défaut de port de la ceinture n’est pas la cause de l’accident, il demeure l’un des principaux facteurs d’aggravation des blessures et de mortalité sur la route. C’est aujourd’hui à l’arrière qu’il est le plus souvent constaté. Un décret de 2008 prévoit que chaque passager d’un véhicule léger doit occuper seul, une place équipée d’une ceinture de sécurité : 1 personne = 1 place = 1 ceinture », analysent-ils.
Au cours des nombreux contrôles routiers qu’ils doivent mener au cours de cette période estivale, les gendarmes seront particulièrement attentifs et intransigeants avec le port des équipements de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires