Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Ruffiac / CCVOL. Réunion de la grande interco demain à Ruffiac

Publié le 11 mai 2016

CCVOL. Réunion de la grande interco demain à Ruffiac

La commune de Ruffiac doit probablement être le centre géographique de la future grande intercommunalité qui va naître de la fusion des communautés de communes de Guer, La Gacilly avec la CCVOL. Car c’est là que se réuniront demain jeudi pour la première fois les bureaux de ces trois entités qui n’en formeront plus qu’une à partir du 1er janvier.

C’est une réunion qui n’est pas publique et qui devrait permettre aux uns et aux autres de mieux se connaître. Peut-être que certains sujets liés en tout cas à la future organisation y seront évoqués. Car il y a du pain sur la planche, puisqu’après le 1er janvier 2017 la « grande interco » devra se doter d’une nouvelle équipe dirigeante. Rien n’est fait bien sur dans ce domaine, mais il se murmure que le maire de Guer, Jean-Luc Bléher serait un candidat potentiel sérieux.

Il est probable qu’Alain Launay le président de la CCVOL tentera aussi sa chance. En tout cas, ce dernier a désormais l’air d’être déterminé à préparer le plus activement possible cette transition. D’ailleurs, selon nos informations, Alain Launay organise une réunion de ses troupes, une heure avant la rencontre avec Guer et La Gacilly dans une autre salle de Ruffiac.

 

2 commentaires "CCVOL. Réunion de la grande interco demain à Ruffiac"

  1. Ruffiac, centre géographique de la future grande intercommunalité…. Très Bien !!
    IL est grand temps tout de même que la CCVOL navigue sur des flots apaisés, force est de constater que celle-ci traverse des épisodes relationnels tumultueux depuis 2014, au détriment malheureusement de son territoire.
    J’espère que cette nouvelle entité qui verra le jour au 1er Janvier 2017, pourra également travailler dans un climat calme et constructif dans le respect et la diversité des idées.
    Qu’une bonne fois pour toutes, la guerre des égos et des hypocrisies (notamment au sein de la CCVOL) soit abandonnée au profit de sa vocation première, je parle évidemment de la solidarité intercommunale dans le vrai sens du terme.
    Nouvelle équipe dirigeante : vous citez “il se murmure que le maire de Guer, Jean-Luc Bléher serait un candidat potentiel sérieux. “
    À ma connaissance, il ne s’est pas porté candidat. Néanmoins, j’abonde dans le sens de cette rumeur, le maire de Guer possède effectivement toutes les qualités requises sans oublier l’expérience (il en faudra pour piloter ce petit monde) pour diriger intelligemment, activement et respectueusement cette nouvelle intercommunalité.
    Vous écrivez aussi “ Il est probable qu’Alain Launay le président de la CCVOL tentera aussi sa chance“, bien entendu c’est le simple jeu de la démocratie.
    Toutefois, je pense qu’Alain Launay fera un bon vice-président, au regard des derniers événements préfectoraux, il s’est discrédité au sein même de la CCVOL et au-delà géographiquement parlant.
    Au surplus, il a à son actif qu’une petite expérience en tant que président de la CCVOL et pas des moindres (se reporter à mon début de commentaire).
    Je me pince également à en être hilare quand je lis votre fin de texte “ D’ailleurs, selon nos informations, Alain Launay organise une réunion de ses troupes, une heure avant la rencontre avec Guer et La Gacilly dans une autre salle de Ruffiac “.
    Mr GUYON, si votre information est avérée, je trouve ce fonctionnement déplacé, qui laisse supputer transactions néfastes et coups bas. Je souhaite sincèrement me tromper sur le but réel de cette réunion en amont…sinon quel dommage !!
    Vous me direz, pourquoi suis-je poursuivi par des idées délétères, pour la simple et bonne raison, il se murmure aussi dans les campagnes qu’Alain Launay est grandement obnubilé par la gouvernance de la prochaine intercommunalité.
    J’attends avec sérénité le résultat des urnes.
    Effectivement mes propos sont véritablement orientés, j’assume pleinement cette orientation.
    Je vois très bien le maire de Guer prendre la présidence de cette nouvelle intercommunalité, celle-ci ne s’en portera que mieux.
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires