Accueil / Courses pédestres / Berric. Retour sur un trail éprouvant

Publié le 10 avril 2016

Berric. Retour sur un trail éprouvant

Comme tous les ans, Berric Sports Nature a mis à l’épreuve les traileurs de la région sur plusieurs parcours : 35, 18 ou encore 8 km. Que ce soit de nuit ou bien de jour, 500 athlètes se sont dépassés sur ce tracé difficile à manoeuvrer. Boue, rivière, dénivelés ou encore montées infernales, une formule éprouvante voulue par les organisateurs : « Il faut savoir que 90% du parcours passe par des propriétés privées. Il s’agit de privilégier l’aspect proche de la nature de l’épreuve», explique Mickaël Lorans, organisateur du trail. Une particularité qui a permis notamment de passer par le château de Trémohar, fait inédit pour cette sixième édition. Une nouveauté particulièrement apprécie par les participants avec des « merci » au propriétaire durant la course. C’est le fruit d’un travail réalisé en amont depuis septembre : « on est allé voir directement les propriétaires. Par la suite, on établit une convention pour que les coureurs puissent passer dans leur propriété. Un accord qui est déposé à la préfecture. Cependant, pour l’an prochain, on souhaite établir des conventions avec une plus longue durée, sur trois ans », ajoute Mickaël Lorans.
Avec ses différents obstacles, ce trail se veut l’un des plus difficiles du département morbihannais. Une véritable préparation pour des épreuves à venir, pour les traileurs. Ils ont dit :
« Je trouve que c’est un vrai parcours de trail. Il est super et il prépare vraiment bien à des ultra trails, vu les difficultés présentes dans le circuit. », analyse Yann Le Ray (CARQ Questembert), second du 35 km. « Une course très dure avec énormément de boue et une partie technique. Il fallait être préparé. », estime quand à elle, Tiffany Le Tartesse (Sobhi Sport), première féminine du 35 km.
Côté résultats, c’est sans surprise que Christian Dréan, coureur de Sobhi Sport, a fini en premier les 35km. Il réalise donc un triplé consécutif sur ce trail de Berric. Un vainqueur qui n’a pas été facile sur cette course : « Je ne voulais pas partir trop vite pour éviter de me faire piéger en fin de parcours. Durant mon premier trail de Berric, j ‘étais deuxième au 25ème kilomètre pour finalement finir 16ème. Une leçon que j’ai retenue. Je ne savais pas quel écart il y avait entre moi et le second. Mais par contre, il est vrai qu’il était temps de finir la course. Après le château, au niveau du 17è kilomètre, je commençais à voir les jambes qui tirent. ». Il est suivi par Yann Le Ray du CARQ de Questembert et de Jean-Marie Poac de Bruz Athlétisme.
La première féminine du 35 km est Tiffany Le Tartesse de Sobhi Sport. Pour le 18 km, c’est Adrien Glemarec (non licencié) qui s’impose devant Frédéric Keryjaouen du Team Honda et Jérôme Toupense de la Côte de Jade. Pour le Verda Night, c’est Benjamin Kervevan de Sobhi Sport qui remporte ce 8 km. Un événement qui a réuni environ 160 bénévoles et qui s’est fini, le samedi soir, par un repas dansant, à la salle du Verger, avec environ 300 assiettes servies.
A noter que les bénéfices sont reversés profit des associations « ça bouge avec Ethan » et « Pompiers Vannes Aventure ».
Cliquez ici pour retrouver tous les résultats

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires