Accueil / Faits divers / Guer-Campénéac. Le mystérieux tireur identifié et interpellé

Publié le 6 avril 2016

Guer-Campénéac. Le mystérieux tireur identifié et interpellé

Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2015 des gendarmes interviennent sur le site des écoles militaires de Saint Cyr Coetquidan suite à des tirs d’arme à feu de gros calibre sur un véhicule de membres du groupe mammalogique breton. Celui-ci est chargé d’effectuer des relevés de chauves-souris. Au cours de la même nuit, près de 2 kilomètres de clôture militaire seront dégradés volontairement à l’aide d’un véhicule et les devantures de deux commerces de Campeneac recevront des impacts de balles.

Au terme d’une enquête de longue haleine menée conjointement par des gendarmes de Guer, Malestroit et Ploërmel qui a permis d’obtenir des preuves matérielles, l’auteur des faits sera identifié le 15 mars dernier. Il a été interpellé en début de semaine et placé en garde à vue. Âgé d’une vingtaine d’années et demeurant à proximité du camp militaire, il n’a exposé aucune raison sur ses actes qu’il n’a expliqués que par son alcoolisation.

Sur décision du Parquet, il a été laissé libre après remise d’une convocation en justice pour le 4 mai 2016 au Tribunal Correctionnel de Vannes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires