Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Ruffiac / Ruffiac. La MFR, une bonne voie d’accès à l’emploi

Publié le 24 juin 2015

Ruffiac. La MFR, une bonne voie d’accès à l’emploi

 

L'assemblée générale régionale des MFR à Ruffiac
L’assemblée générale régionale des MFR à Ruffiac

 

DSC_3090

L’assemblée générale de la fédération régionale des Maisons familiales et rurales s’est tenue à la MFR de Ruffiac. L’occasion pour environ 80 représentants venus des 33 MFR des 4 départements bretons de se rencontrer d’échanger sur leurs pratiques, d’étudier des projets. Les MFR développent une offre de formation originale et peut-être méconnue, alors même qu’elle met en place des filières débouchant sur des emplois locaux.

C’est d’ailleurs à partir du constat que le système scolaire classique n’apportait pas de réponses adaptées à leurs besoins que des syndicalistes paysans, des parents, un curé de campagne ont créé la première maison familiale en 1937 dans le Lot-et-Garonne. Selon eux, le système scolaire poussait trop les jeunes à partir en ville ou à abandonner les études et n’offrait aps de formation en agriculture. Trois grands principes régissaient cette nouvelle filière : l’engagement des parents, le développement local et l’adoption du système pédagogique par alternance. des principes qui sont toujours de mise aujourd’hui.

Le Morbihan compte six MFR : Vannes, Guilliers, Questembert, Ruffiac, Arradon et Ploemeur qui chacune offre des formations spécifiques. A Questembert, la MFR est spécialisée dans les métiers du cheval et du paysage. A Ruffiac ce sont plus les métiers des services à la personne qui sont proposés à des élèves de 4è et 3è.

Il y a un CAP de service en milieu rural qui débouche sur des métiers aussi divers que les centres de loisirs ou bien encore la vente dans les commerces de proximité mais aussi un bac pro “services aux personnes et au territoire” qui permet d’accéder à des emplois dans des structures telles que des Etablissements pour personnes âgées, les ADMR, les structures accueillant des enfants (écoles, centres de loisirs, collectivités), bref toutes les structures accueillant du public. Ce bac permet en plus de préparer les diplômes d’aide-soignantes ou d’infirmières. “Toutes ces formations sont assurées par la voie de l’alternance, c’est à dire qu’elles sont partagées à parts égales entre l’école et l’entreprise, mais les élèves conservent leur statut scolaire”, précise Jean Brouant, directeur de la MFR du Val d’Oust. La MFR de Ruffiac est la seule dans le Morbihan à offrir ces formations en alternance (à ne pas confondre avec l’apprentissage) et accueille environ 70 élèves, essentiellement des alentours. L’originalité de la formation et sa base professionnelle, permettent aux élèves de s’insérer facilement dans le monde économique et de trouver souvent du travail près de chez eux.

C’est donc une voie qu’il ne faut pas négliger. Les inscriptions sont possibles pendant tout l’été jusqu’en septembre.

Pour en savoir plus :

MFR du val d’Oust :

MFR du Val d’Oust, formations par alternance de la 4ème au bac pro services aux personnes et aux territoires

20 rue du sacré cœur-56140 RUFFIAC

Tel : 02 97 93 73 30
Fax : 02 97 93 71 98

Le site internet des MFR

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires