Accueil / Sports / Autres activités / Questembert. Tennis : comment Margaux est arrivée à Roland-Garros

Publié le 19 mai 2015

Questembert. Tennis : comment Margaux est arrivée à Roland-Garros

IMG_0747 2

Margaux Blanchard, joueuse classée au Tennis Club de Questembert et élève de 2nde au lycée Marcelin Berthelot, participera cette année aux Internationaux de Roland Garros 2015 en tant que ramasseur de balles.

Il s’agit d’un véritable évènement puisque 250 ramasseurs ont été sélectionnés sur les 4000 joueuses et joueurs qui se sont présentés cette année en France métropole et d’Outre mer.
Basé sur des tests mettant en avant les capacités physiques (endurance, vitesse, détente, adresse), le premier stage de sélection du grand Ouest de la France s’était déroulé au Vertou près de Nantes fin janvier. Ne restaient alors que 450 joueurs sur toute la France, répartis sur 5 stages. Qualifiée, Margaux, a réussi le dernier stage intensif de sélection qui eu lieu sur 5 jours au Tennis Country Club de La Baule. Sous un soleil de plomb, ils étaient évalués sur l’ensemble des techniques relevant des fonctions attribuées aux ramasseurs de balles (techniques de roulé, placements, vitesse d’exécution, mémorisation des postes…) mais aussi sur l’état d’esprit, la cohésion, la motivation.

Pour les ramasseurs de balles, le tournoi commence ce mardi 19 mai avec les Qualifications puis se poursuivra avec la Quinzaine de Roland Garros du 24 mai au 7 juin soit 3 semaines au total avec un seul de jour de repos, le 23 mai. Les performances des ramasseurs sur ces 3 semaines sont sans cesse évaluées afin de déterminer celles et ceux qui officieront sur les courts de prestige comme S.Lenglen et le Central.
Expérience inoubliable, Margaux va vivre son rêve et représentera le TC Questembert sur la terre battue de Roland Garros avec, pourquoi pas, l’honneur de « ramasser » sur le court Central Chatrier pour R.Nadal, son idole, et d’autres grands joueurs du tennis mondial féminin et masculin. Bravo à elle! », se réjouit l’heureux papa de Margaux, David, professeur d’EPS au collège Saint-Joseph de Questembert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires