Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. Réactions après l’incendie de la Trésorerie

Publié le 25 septembre 2014

Questembert. Réactions après l’incendie de la Trésorerie

questembert

Voici les réactions qui nous sont parvenues après les dégradations  commises sur la perception de Questembert et qui semblent être le fait de l’ARB. Les dégâts seraient assez importants.

La section de Questembert de l’Union Démocratique Bretonne « dénonce les dégradations sur la perception de Questembert. Cet acte fait preuve d’une stupidité sans nom. S’attaquer à ce bâtiment alors qu’il est si difficile de garder des services publics de proximité en milieu rural c’est montrer sa méconnaissance des réalités quotidiennes de la Bretagne et des bretons. Avec toutes les difficultés que rencontre la Bretagne en ce moment il est indigne d’y ajouter des dégradations de biens publics. Pour s’en sortir la Bretagne doit pouvoir maitriser son avenir afin de soutenir ses emplois et sa spécificité, mais cela ne peut se faire que dans un débat démocratique. »

Dans la matinée, le syndicat national Solidaires fiances publiques a diffusé le communiqué suivant : « Le sas d’entrée du centre des finances publiques de Questembert a été incendié dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 septembre. Cet incendie, manifestement prémédité qui a également fortement dégradé les locaux par les fumées est un acte inqualifiable que le syndicat national Solidaires Finances Publiques condamne avec la plus grande fermeté.

Rien ne justifie que l’on s’attaque au service public, aux agents qui l’exercent au quotidien et à leur environnement de travail. rapelons en effet que les agents ne font qu’appliquer la loi et assurent des missions dans des conditions de plus en plus difficiles : la charge de travail explose, les moyens humains et budgétaires baissent continuellement, le tout sur fond de crise. Les relations avec les usagers et les contribuables sont de plus en plus tendues.

La section syndicale Solidaires Finances Publiques du Morbihan condamne fermement ces agissements inqualifiables, apporte son soutien plein et entier aux agents qui en sont victimes et demande d’une part que les coupables soient poursuivis, d’autre part que le service public ait enfin les moyens d’être correctement assuré. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires