Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. L’opposition titille la majorité sur les indemnités

Ploërmel Communauté

Publié le 27 mai 2020

Ploërmel. L’opposition titille la majorité sur les indemnités

Le groupe d’opposition conduit par Emeline Tostivint a manifesté son intention de ne pas se cantonner dans un rôle d’observateur en se montrant assez loquace dès la première réunion du nouveau conseil municipal de Ploërmel. Normalement dans le contexte de crise sanitaire, les recommandations des autorités de tutelle était « de faire court ». Mais Emeline Tostivint a obtenu de Patrick Le Diffon, la possibilité de faire une sorte de déclaration de politique générale (à 38 mn sur la vidéo) juste après celle de Patrick Le Diffon qui venait d’être réélu maire.

Mais c’est sur la question des indemnités de fonction au maire et aux adjoints que l’opposition par l’intermédiaire d’Emeline Tostivint,  Gérard Payot et Ghislaine Coudé-Pelard a cherché d’une façon courtoise mais plus incisive la petite bête à la majorité. Ils ont notamment contesté le vote d’une majoration de ces indemnités soulignant le fait que si cette majoration est tout à fait légale, elle est cependant facultative. Une attaque « à fleurets mouchetés » qui a suscité un certain courroux dans les rangs de la majorité. Jacques Mikuzinski, visiblement agacé a rappelé à ses contradicteurs que lorsqu’ils étaient aux affaires, ils percevaient ces indemnités de base au maximum, alors que l’exécutif actuel a décidé de réduire sensiblement leur montant, n’utilisant ainsi que 88% environ de l’enveloppe globale ( voir le tableau ci-dessous et les débats à partir de 1 h 07 sur la vidéo).

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires