Accueil / Oust à Brocéliande / La Chapelle-Caro. La grande fête des jeunes agriculteurs se met en place

Oust à Brocéliande

Publié le 1 septembre 2016

La Chapelle-Caro. La grande fête des jeunes agriculteurs se met en place

J-2 pour les Jeunes agriculteurs de la région de Malestroit, chargés d’organiser la fête de l’agriculture qui se déroulera dimanche. Des centaines de mètres de barrières métalliques délimitent le parking et sur le terrain de la fête les pagodes du village des agriculteurs sont montés. Ce matin le chapiteau sous lequel se déroulera le repas était en cours de finition. En fin de matinée un semi-remorque chargé de barrières Eras est arrivé sur place, symbole de la nouvelle atmosphère qui entoure désormais toutes les manifestations attirant du public. Car ces barrières très hautes ont pour objectif de sécuriser le périmètre de la fête et éviter toute intrusion malveillante. Un dispositif de sécurité imposé par la préfecture auquel s’ajoutera le contrôle visuel des sacs des visiteurs…

Cette fête de l’agriculture est l’occasion pour les exploitants de dialoguer avec le public, de faire connaître leurs métiers et d’expliquer leurs difficultés. Et elles sont nombreuses cette année. « Une année à oublier très vite… », lance d’ailleurs l’un des agriculteurs. Car il y a bien sur le contexte national et la crise du lait qui a connu une avancée ces derniers jours, mais il y aussi les conditions climatiques qui impactent fortement l’activité agricole. Les récoltes de céréales ont été mauvaises et la sécheresse doublée de températures caniculaires de ce mois d’août touchent désormais la récolte qui devrait être elle aussi maigre. Certains producteurs ont déjà commencé l’ensilage.

Et les producteurs laitiers notamment s’inquiètent du cercle vicieux qui pourrait s’installer. Une nourriture de médiocre qualité pour les vaches risquerait de ne pas leur permettre de répondre à une éventuelle remontée des cours du lait dont leurs exploitations ont tant besoin.

Autant de sujets parmi bien d’autres et notamment l’importance du manger français qui devraient alimenter les conversations ce dimanche autour des stands. Mais pour l’instant, l’heure est à la réalisation des derniers préparatifs pour ce week-end qui sera d’abord la grande fête de l’agriculture du Morbihan.

Retrouvez le programme complet des festivités en cliquant ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires