Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / DÉPARTEMENTALES. Moréac : le binôme Berthevas/Caignard prévoit deux réunions publiques

Publié le 23 mars 2015

DÉPARTEMENTALES. Moréac : le binôme Berthevas/Caignard prévoit deux réunions publiques

Le binôme Gaëlle Berthevas, Etienne Caignard
Le binôme Gaëlle Berthevas, Etienne Caignard

Gaëlle Berthevas qui fait équipe avec Etienne Caignard pour tenter de conquérir le nouveau canton de Moréac nous adresse ses premières analyses au lendemain du premier tour de l’élection départementale qui la qualifie pour le second tour, derrière le binôme Prunet/Robin. Nous vous les livrons :

« 1-Nous avons mené une campagne active, sur le terrain : nous avions fait le choix de proposer une réunion d’information dans chacune des 24 communes du canton.
Nous avons entrepris un travail d’équipe bien construit, les remplaçants se présentant aux réunions avec les candidats titulaires, avec la même volonté :
– de pédagogie sur l’action du conseil départemental qui intervient dans la vie quotidienne des Morbihannais
– et de faire vivre la démocratie par le vote citoyen, dans le respect des personnes et des idées.

2-Nous faisons le constat d’une participation un peu plus forte sur le canton que celle annoncée. Au premier tour, les électeurs ont donc usé du choix offert entre les quatre binômes, dont un divers gauche. Et ils nous ont qualifié pour le second tour du dimanche 29 mars.
En comparaison avec les élections départementales précédentes, on note une poussée du FN, mais en stabilité en comparant avec les élections Européennes.

3-Au vu des résultats du premier tour, la majorité départementale sera celle, à nouveau, de l’union de la droite et du centre.
Les électeurs vont donc à nouveau afficher leur préférence le dimanche 29 mars.
Dans le canton de Moréac, pour le second tour, ils ont à se déterminer entre des candidats de l’union de la droite et du centre que nous sommes et des candidats, qui se disent sans étiquette, qui siègeraient dans le groupe de l’opposition de gauche.

En votant pour nous, les électeurs inscrivent notre canton dans la dynamique de la majorité départementale qui sera la garantie d’une bonne gestion et de la prise en compte des intérêts des 24 communes du canton et de leurs habitants.
Le Morbihan, département classé premier de France pour sa bonne gestion (enquête BFM TV – mars 2015), seul département à avoir baissé les impôts en 2014, peut ainsi conserver les moyens d’une action de terrain et de proximité afin de répondre à vos attentes.
Nous prenons l’engagement d’être des élus de proximité comme nous l’avons dit, disponibles, à l’écoute et à la disposition des acteurs économiques et associatifs de ce canton. »

Le binôme Berthevas/Caignard organise des réunions publiques pour le secteur de Malestroit:

Mercredi à 20h15 à Sérent
Jeudi à 20h15 à Malestroit

1 commentaire "DÉPARTEMENTALES. Moréac : le binôme Berthevas/Caignard prévoit deux réunions publiques"

  1. Effectivement le binôme PRUNET/ROBIN se dit sans étiquette, mais il assume très bien le fait qu’on parle de lui comme étant de sensibilité de gauche …
    Question : Serait-ce une imbécillité de promouvoir une gauche humaniste et de proximité ?
    Non, je ne le pense pas, enfin peut-être, je ne sais plus ; toujours est-il au soir du 22 Mars 2015 nous étions 5118 imbéciles heureux.
    Courteline disait “Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet.“ …. Je vous laisse musarder sur cette sibylline citation.
    Enfin, je reviens sur mes bonnes et belles terres du canton de Moréac et je crie haut et fort avec mes 5117 comparses “ c’est quand la foire est finie ……………… “
    Bonne campagne aux binômes restants en lice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires