Les Infos du Pays Gallo L'actualité de Ploërmel à Questembert 2018-01-17T19:45:59Z https://www.lesinfosdupaysgallo.com/feed/atom/ WordPress infosgallo <![CDATA[La Gacilly. Fibre optique : une estafette Orange pour tout savoir]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54849 2018-01-17T19:45:59Z 2018-01-17T19:45:59Z Elle est stationnée sur la place de l’église depuis mardi. L’Estafette-Orange est mine de rien un petit trésor de créativité et d’innovation. D’apparence, elle ressemble à un fourgon publicitaire d’Orange. Mais elle porte en elle tout ce qui se fait de mieux en matière de numérique. A partir d’une coque nue cette estafette a été ... lire la suite

Cet article La Gacilly. Fibre optique : une estafette Orange pour tout savoir est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>

Elle est stationnée sur la place de l’église depuis mardi. L’Estafette-Orange est mine de rien un petit trésor de créativité et d’innovation. D’apparence, elle ressemble à un fourgon publicitaire d’Orange. Mais elle porte en elle tout ce qui se fait de mieux en matière de numérique. A partir d’une coque nue cette estafette a été « habillée » par l’entreprise Vendéenne Procar mais c’est une start up nantaise, Emotiv, qui a conçu et installée toutes les animations digitales qu’elle renferme. C’est un outil conçu localement qui depuis le mois de décembre s’est engagé dans un long périple sur les routes de Bretagne pour vanter les avantages qu’offre le haut débit.

L’estafette a fait escale mardi à La Gacilly, avec un double objectif. Faire découvrir le travail réalisé par une start-up aux porteurs de projet accueillis au Grenier numérique de La Gacilly dont une des animatrices est une experte de l’opérateur Orange. Les porteurs de projet ont semble-t-il un peu raté le rendez-vous qui leur était fixé ce mercredi en début d’après-midi. Le deuxième objectif de cette halte de l’estafette, est de permettre aux habitants de La Gacilly de venir s’initier au monde fabuleux du très haut débit et d’en appréhender une partie des incroyables possibilités qu’il offre et même de les tester. Pour cela, la camionnette est équipée de plusieurs écrans numériques et d’une antenne lui permettant de bénéficier d’une réception de très haut niveau en 4 G partout où qu’elle se trouve.

La Gacilly est équipée en fibre optique depuis le début de l’année et Orange commence la commercialisation du réseau. Actuellement, plus de 800 prises sont disponibles sur la commune, un nombre qui atteindra 1200 prochainement et 180 sur Cournon. Cette opération est menée en concertation entre l’opérateur Orange et Oust à Brocéliande communauté qui participe à l’équipement numérique du territoire.

L’accès au très haut débit via la fibre optique se fait sans surcoût d’abonnement, l’opérateur offrant les frais de mise en service.

Si vous habitez La Gacilly et que vous êtes tentés par le passage à la fibre, passez donc rendre visite à #l’estafette-Orange. Elle est encore sur la place de l’église, toute la journée de ce jeudi 18 janvier et accueille le public de 10 à 17 heures.

Cet article La Gacilly. Fibre optique : une estafette Orange pour tout savoir est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Ploërmel – Malestroit – Josselin. Le point sur la réorganisation hospitalière]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54853 2018-01-17T19:23:44Z 2018-01-17T19:23:44Z Ce mercredi soir les responsables des trois hôpitaux de Ploërmel, Josselin et Malestroit ont fait le point sur la mise en oeuvre du projet de la réorganisation de l’offre de soins au Nord du Territoire. Une mise en oeuvre qui suit scrupuleusement le calendrier validé par l’Agence régionale de santé. Revivez en intégralité cette conférence ... lire la suite

Cet article Ploërmel – Malestroit – Josselin. Le point sur la réorganisation hospitalière est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Ce mercredi soir les responsables des trois hôpitaux de Ploërmel, Josselin et Malestroit ont fait le point sur la mise en oeuvre du projet de la réorganisation de l’offre de soins au Nord du Territoire. Une mise en oeuvre qui suit scrupuleusement le calendrier validé par l’Agence régionale de santé.

Revivez en intégralité cette conférence de presse.

Cet article Ploërmel – Malestroit – Josselin. Le point sur la réorganisation hospitalière est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[ND des Landes. Paul Molac : « une sage décision »]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54851 2018-01-17T18:36:59Z 2018-01-17T18:36:59Z Après l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, le député Paul Molac communique : « Le Premier ministre vient d’annoncer après plusieurs mois de consultations, l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. J’ai pu être auditionné par lui sur ce sujet et ai exprimé la position que je porte de longue date contre ... lire la suite

Cet article ND des Landes. Paul Molac : « une sage décision » est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Après l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, le député Paul Molac communique :

« Le Premier ministre vient d’annoncer après plusieurs mois de consultations, l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. J’ai pu être auditionné par lui sur ce sujet et ai exprimé la position que je porte de longue date contre ce projet aéroportuaire. J’ai aussi tenu à préciser que les élus de ma circonscription étaient quant à eux pour la réalisation de cet aéroport.

Il s’agit selon moi d’une sage décision. La solution du réaménagement de l’aéroport actuel de Nantes Atlantique constituait déjà une véritable alternative pour soutenir l’augmentation du trafic prévu. Je n’ai jamais compris pourquoi Nantes serait saturé avec 4,5 millions de passagers alors que Genève ou Nice ne sont pas saturés à 9 et 11 millions de passagers annuels sur une seule piste également ? Mon opposition à la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes n’équivaut pas à une opposition au développement économique de la Bretagne qui a besoin d’être reliée au reste du monde par l’avion. C’est une condition importante pour l’installation d’entreprises sur le territoire et la mobilité des habitants. Cette solution de réaménagement de l’aéroport actuel permettra aussi de préserver la terre agricole dans une région où l’agriculture reste un secteur économique de poids.

Enfin la question de l’évacuation de la ZAD devra être définitivement réglée d’ici le printemps. Il faut que ce territoire puisse retrouver la sérénité et ne plus être une zone de non droit. »

Cet article ND des Landes. Paul Molac : « une sage décision » est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
1
infosgallo <![CDATA[ND des Landes. La région regrette mais prête à travailler]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54846 2018-01-17T16:00:24Z 2018-01-17T16:00:24Z Après l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport de ND des Landes, Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagnecommunique : « Je regrette la décision du Gouvernement d’abandonner le projet de Notre-Dame-des-Landes. Le Conseil régional a toujours soutenu ce projet, lié à Bretagne Grande Vitesse, de concert avec les collectivités du Grand Ouest. Il était stratégique pour ... lire la suite

Cet article ND des Landes. La région regrette mais prête à travailler est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Après l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport de ND des Landes, Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagnecommunique :

« Je regrette la décision du Gouvernement d’abandonner le projet de Notre-Dame-des-Landes.

Le Conseil régional a toujours soutenu ce projet, lié à Bretagne Grande Vitesse, de concert avec les collectivités du Grand Ouest.

Il était stratégique pour notre accessibilité, notre développement économique et notre mobilité. L’ensemble de ces enjeux restent posés.

Ainsi, je prends acte des propositions du Premier Ministre. L’accessibilité de la Bretagne est routière, ferroviaire, aérienne et numérique. Ma mobilisation est totale sur ces sujets et je suis disponible pour les travailler avec le Gouvernement, dès maintenant.»

Cet article ND des Landes. La région regrette mais prête à travailler est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Morbihan. ND des Landes: F. Goulard dénonce une « lâcheté d’Etat »]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54844 2018-01-17T15:40:27Z 2018-01-17T15:36:12Z « Lors de la remise du médiocre rapport des prétendus médiateurs, j’avais  sur ma page Facebook exactement prévu la décision du gouvernement, sous le titre  » Emmanuel Macron est décidément un malin « . Ce renoncement se veut une habileté, permettant de satisfaire apparemment les besoins de l’économie régionale, de ne pas fâcher les écologistes et notamment ... lire la suite

Cet article Morbihan. ND des Landes: F. Goulard dénonce une « lâcheté d’Etat » est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
« Lors de la remise du médiocre rapport des prétendus médiateurs, j’avais  sur ma page Facebook exactement prévu la décision du gouvernement, sous le titre  » Emmanuel Macron est décidément un malin « .

Ce renoncement se veut une habileté, permettant de satisfaire apparemment les besoins de l’économie régionale, de ne pas fâcher les écologistes et notamment M. Hulot et de ne pas exposer le gouvernement à un difficile rétablissement de l’ordre sur la ZAD.

Mais comme souvent, les échappatoires habiles ne résolvent rien. L’agrandissement de la plate-forme actuelle, qui prendra des années, ne permettra pas au grand Ouest de disposer d’un grand aéroport, facilement accessible et doté de bonnes liaisons européennes.

Notre région subit aujourd’hui un préjudice considérable.

Mais le plus grave est sans doute le terrible message qu’envoie cet abandon: il sera dit que quelques dizaines de misérables, dans notre pays, ont fait plier un gouvernement qui n’a pas le courage de les affronter. La décision du Président de la République a un nom: c’est une lâcheté d’Etat. »

François GOULARD

Ancien ministre, président du conseil départemental du Morbihan »

Cet article Morbihan. ND des Landes: F. Goulard dénonce une « lâcheté d’Etat » est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
1
infosgallo <![CDATA[Pays de Ploërmel. Scot: le maire de Sérent sonne la mobilisation des élus]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54836 2018-01-17T11:31:54Z 2018-01-17T11:28:46Z C’est un phénomène étonnant. Dans beaucoup de petites communes, les maires profitent de leur cérémonie des voeux pour lancer un appel aux propriétaires de terrains constructibles qui se résume par ce conseil: dépêcher vous de vendre, le SCOT arrive! Le SCOT, autrement dit le schéma de cohérence territoriale est un document qui va fixer ce ... lire la suite

Cet article Pays de Ploërmel. Scot: le maire de Sérent sonne la mobilisation des élus est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>

C’est un phénomène étonnant. Dans beaucoup de petites communes, les maires profitent de leur cérémonie des voeux pour lancer un appel aux propriétaires de terrains constructibles qui se résume par ce conseil: dépêcher vous de vendre, le SCOT arrive! Le SCOT, autrement dit le schéma de cohérence territoriale est un document qui va fixer ce que sera le développement futur du territoire. Il définit les zones dans lesquelles pourront être développé les zones industrielles, les zones commerciale et fixe de nouvelles règles d’urbanisme auxquelles devront se conformer les plans locaux d’urbanisme. La philosophie générale est d’interdire l’habitat dispersé et de concentrer les constructions dans les zones agglomérées. Les terrains constructibles situés actuellement dans les hameaux ou les villages vont être déclassés. Seuls les « hameaux constitués », regroupant au moins 10 habitations pourront bénéficier d’une dérogation mais très limitée. Résultat, de nombreux terrains vont perdre de leur valeur. Le seul moyen de sauver son patrimoine foncier, c’est de vendre avant l’entrée en vigueur du SCOT prévue le 1er janvier 2019 mais aussi de déposer et d’obtenir un permis de construire avant cette date fatidique.

Autant dire que les marges de manoeuvre sont limitées. D’où cet avertissement lancé par les maires lors de leurs voeux. Un paradoxe puisque ces maires ont approuvé le SCOT qui a été validé fin décembre lors d’une réunion du PETR. La montée probable d’un fort mécontentement des administrés à moins d’un an des élections municipales, n’est peut-être pas étrangère à cette soudaine et curieuse mobilisation générale.

Alain Marchal, la voix discordante…

Mais les conséquences de  l’entrée en vigueur de ce SCOT ne se limitent pas aux intérêts pécuniaires des propriétaires terriens. Car c’est un véritable bouleversement de nos modes de vie, surtout en zone rurale, qu’il va entrainer, c’est un véritable choix de société qu’il impose. Tous les maires du pays de Ploërmel qui regroupe les communes de l’Oust à brocéliande communauté et de Ploërmel communauté ont donc adopté ce SCOT, sauf quelques uns qui se sont abstenus. Mais il y en a un seul qui a voté contre c’est Alain Marchal, le maire de Sérent.

Une voix discordante qui tente de faire valoir une autre conception de l’aménagement du territoire et qui ne baisse pas les bras. Car les communes auxquelles l’approbation du SCOT par le pays a été signifiée officiellement ce mardi ont désormais trois mois pour se prononcer. Chaque conseil municipal va devoir délibérer pour approuver ou pas ce document. « Il n’est pas trop tard pour dire non à ce SCOT. Je vais d’ailleurs adresser un courrier à tous mes collègues pour attirer leur attention sur les aberrations de ce document et les inciter  bien réfléchir avant de se prononcer », nous révèle ce mercredi matin dans un entretien Alain Marchal. Et que se passerait-il si une majorité de communes se prononcent contre ce document? Certains élus favorables au SCOT, comme le maire de Ploërmel et président du Pays, Patrick Le Diffon, ou bien encore Alain Launay maire de Pleucadeuc le vice-président du pays chargé du dossier expliquent en résumé « qu’il n’y pas le choix » sinon les autorisations de construire seraient soumises au bon vouloir du Préfet. « Et alors, qu’est ce que ça change. Avec le SCOT, nous sommes en train de nous imposer nous-mêmes les contraintes que le préfet nous imposerait. Si le projet de SCOT est rejeté par une majorité de communes, et bien il faudra le revoir. On peut faire un schéma idéal par rapport à nos besoins, ensuite, c’est l’Etat qui prendra ses responsabilités… », relativise Alain Marchal.

Des petites communes devenues cités-dortoirs

Le maire de Sérent dénonce l’orientation générale du SCOT, tel qu’il est proposé. « Mon grand désaccord porte sur une conception qui privilégie le développement des polarités, c’est à dire des centres urbains comme Ploërmel au détriment d’une réflexion menée au niveau d’un bassin de vie qui permette d’irriguer les activités. Je trouve cela dangereux.. », explique Alain Marchal. Il décrit le processus qu’il redoute : « on va concentrer les commerces, l’habitat, les structures dans des zones, selon un modèle que l’on retrouve dans les grandes métropoles. On aura ainsi des grands centres où on va concentrer la population et peu à peu, les petites communes vont se vider de leurs commerces, de leurs structures et vont finir par mourir. Nos communes rurales vont se transformer en cités dortoirs… ». Par exemple, avec ce SCOT, la surface constructible à Sérent passerait de 120 à… 26 hectares.

L’un des arguments avancés par les défenseurs du SCOT porte sur la préservation des terres agricoles pour éviter qu’elles soient « consommées » par l’habitat. « C’est faux. Qu’est ce qui mange les plus grosses parcelles, si ce n’est les grandes surfaces. Je pense que la vraie solution c’est que les élus et les agriculteurs se mettent autour d’une table et discutent intelligemment. Il y a quelques années on a ainsi acheté des parcelles de délaissés dans les villages et cela n’a pas posé de problèmes… », rétorque Alain Marchal. Il pointe du doigt un autre risque que fait peser cette nouvelle organisation du territoire, c’est la disparition d’une certaine mixité sociale « de la vraie vie. On doit pouvoir avoir le droit de choisir de vivre à la campagne ».

Nous donnerons sur ce sujet la parole à Patrick Le Diffon, président du pays de Ploërmel.

A voir également la vidéo dans laquelle Alain Launay expose son point de vue 

 

 

Cet article Pays de Ploërmel. Scot: le maire de Sérent sonne la mobilisation des élus est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
1
infosgallo <![CDATA[Météo. Pas de tempête, mais ça va secouer]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54823 2018-01-17T09:55:04Z 2018-01-17T09:34:02Z On peut voir ou entendre ici et là -comme lors du 13 heures, ce mardi sur TF1-, des annonces de l’arrivée d’une nouvelle tempête, notamment sur la Bretagne. Qu’en est-il au juste? C’est la question que nous avons posée aux météorologues de notre partenaire, Météo-Bretagne. Ceux-ci confirme que « ça va bien souffler » sur la Bretagne, ... lire la suite

Cet article Météo. Pas de tempête, mais ça va secouer est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
On peut voir ou entendre ici et là -comme lors du 13 heures, ce mardi sur TF1-, des annonces de l’arrivée d’une nouvelle tempête, notamment sur la Bretagne. Qu’en est-il au juste? C’est la question que nous avons posée aux météorologues de notre partenaire, Météo-Bretagne. Ceux-ci confirme que « ça va bien souffler » sur la Bretagne, mais parlent plus d’un « bon coup de vent ». Alors, il y a bien une tempête qui se promène sur l’Atlantique baptisée « Fionn » mais elle concerne plus les Iles Britanniques et pourrait également toucher le Nord de la France.

Ceci dit, l’atmopshère va rester bien venteuse sur la Bretagne et notamment le Morbihan. Déjà ce mardi matin, Météo Bretagne a enregistré des rafales à 110 km/heure sur Belle-Ile. Mais c’est à partir de ce soir 22 heures, que le vent va s’intensifier. « Il s’agira d’une succession l’averses orageuses sous lesquelles les rafales seront assez fortes. On attend entre 110 et 120 km/h sur le littoral et les Iles mais entre 60 et 80 km/ dans l’intérieur des terres », explique le prévisionniste de Météo Bretagne. Le plus fort de ce coup de vent, plutôt orienté à l’ouest, est attendu entre 4 et 7 heures du matin.

Demain mercredi, une petite pause est prévue dans une ambiance qui va rester très perturbée. L’activité venteuse va se renforcer en soirée pour de nouveau atteindre des valeurs comprises entre 60 et 110 km/h entre l’intérieur des terres et les Iles. Le plus fort de ce coup de vent est attendu dans le courant de la nuit de mercredi à jeudi. Parallèlement, la mer va être très agitée voire « grosse », et des vagues de 5 à 7 mètres devraient se former au large des Côtes d’Armor et du Morbihan pour s’élever jusqu’à 9 mètres sur la Pointe Finistère.

La situation devrait s’apaiser jeudi matin, mais si les « modèles météorologiques » sont incertains pour la semaine prochaine, les prévisionnistes de Météo Bretagne, ne voient toujours pas à l’horizon, poindre une période durable de temps sec.

Voir les prévisions sur le site de Météo Bretagne en cliquant ici

Carte Météo-Bretagne

Cet article Météo. Pas de tempête, mais ça va secouer est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Bohal. Voeux : la culture d’un certain art de vivre]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54827 2018-01-16T19:10:24Z 2018-01-16T19:10:24Z   Bohal, fait partie de ces communes où l’on cultive l’art du bien vivre ensemble. C’est ce que rappelle chaque année la cérémonie des voeux que se partagent le maire André Piquet et les élus référents qui viennent tour à tour au micro détailler les réalisations et les projets sur lesquels ils travaillent. C’est par ... lire la suite

Cet article Bohal. Voeux : la culture d’un certain art de vivre est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
 

Bohal, fait partie de ces communes où l’on cultive l’art du bien vivre ensemble. C’est ce que rappelle chaque année la cérémonie des voeux que se partagent le maire André Piquet et les élus référents qui viennent tour à tour au micro détailler les réalisations et les projets sur lesquels ils travaillent. C’est par l’urbanisme que le maire a commencé son intervention, évoquant comme beaucoup d’autres maires l’entrée en vigueur de nouvelles régles d’urbanisme très contraignantes. « Voila que le SCOT se profile pour 2019. Il aura pour conséquences de nous donner un cadre restrictif de constructibilité principalement dans nos villages. Alors un conseil : empressez-vous de réaliser vos projet! », a-t-il notamment lancé.

Mais Bohal s’est aussi résolument engagée dans une démarche environnementale de qualité qui porte ses fruits puisque après avoir décroché sa 2è fleur en 2016, la commune affirme son engagement. 3Nous sommes engagés dans une démarche porteuse de valeur d’avenir : zéro phyto, gestion différenciée, création d’espaces fleuris, création d’un rucher communal, mise en valeur du circuit balade verte… », énumère le maire qui souligne la motivation et l’investissement des élus et du responsable technique, mais aussi le professionalisme de Marie-Annick, apicultrice « qui nous a permis de faire une première récolte de miel très satsfaisante… ».

La qualité de vie c’est aussi l’équilibre alimentaire. « Là aussi, nous ne sommes pas en retard », constate André Piquet expliquant que le responsable cuisine travaille de plus en plus avec des produits bio et locaux et cela avec un coût raisonnable. La commune va plus loin encore puisqu’elle fait appel à l’association Equalianse qui va apporter des conseils diététiques aux enfants pendant trois ans.

Bohal se distingue aussi par le dynamisme de son tissu associatif qui réalise des animations ont le rayonnement dépasse les limites communales, comme la fête d’Hallowen ou bien encore le marché de Noël… . Sur le plan économique, Bohal peut s’appuyer sur le succès du parc d’activité d Bel Orient sur lequel seraient en cours « quelques projets ». Un parc d’activité marqué par un drame, celui de l’incendie qui a détruit les locaux de l’entreprise Jolivet, mais qui a mis en évidence une extraordinaire solidarité entre les entreprises. « L’entreprise Jolivet va relever le défi de se rétablir. bravo à ses dirigeants… », a commenté le maire pour qui l’avenir de la commune passe par la réussite de la nouvelle intercommunalité. « Nous fondons beaucoup d’espoir sur notre nouvelle communauté OBC pour doper notre beau territoire déjà attractif », dit-il, souhaitant toutefois que « les locomotives n’oublient pas les wagons et que les plus petites communes trouvent leur juste place par un juste équilibre des moyens ». Mais André Piquet se dit convaincu que « les fusions de communes pourraient être précipitées par manque de moyens », rappelant que « la commune est le socle de notre démocratie » et fixant pour priorités un meilleur service à la population « en gardant la proximité, le maintien et le développement de l’école et de nos associations ». Malgré tout, le maire tempère certains sujets d’inquiétudes. Certes les dotations diminuent, « mais sont compensées en partie par l’Etat », le contrat aidé est remis en question « mais renouvelé par M. le Préfet que je remercie »; une subvention d’investissement pour la voie piétonne et le terrain multisport « à hauteur de 70%, grâce à l’Europe, l’Etat, la région et le département »et pour finir une bonne nouvelle « votre taxe d’habitation va baisser de 30% cette année pour ne plus rien payer en 2020 ».

Cet article Bohal. Voeux : la culture d’un certain art de vivre est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Ploërmel. Solidarité : les lycéens de La Mennais ont collecté 370 kg de denrées]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54820 2018-01-16T11:10:42Z 2018-01-16T11:10:42Z Chaque année, le lycée La Mennais organise, dans le prolongement de l’opération nationale qui se déroule dans les grandes surfaces, une collecte de denrées alimentaires en interne, sous l’égide de la commission solidarité du comité lycéen. Les élèves sont invités à ramener des denrées et au total ce sont 370 kg de marchandises diverses qui ... lire la suite

Cet article Ploërmel. Solidarité : les lycéens de La Mennais ont collecté 370 kg de denrées est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Chaque année, le lycée La Mennais organise, dans le prolongement de l’opération nationale qui se déroule dans les grandes surfaces, une collecte de denrées alimentaires en interne, sous l’égide de la commission solidarité du comité lycéen. Les élèves sont invités à ramener des denrées et au total ce sont 370 kg de marchandises diverses qui ont été collectées. Cette action donne lieu à un challenge qui cette année a été remporté par la seconde 8.

Ce mardi matin, les lycéens ont officiellement remis le fruit de leur collecte à un représentant de la Banque Alimentaire de Ploërmel. L’après-midi, la commission solidarité leur proposait de visiter l’épicerie sociale de Ploërmel.

Cet article Ploërmel. Solidarité : les lycéens de La Mennais ont collecté 370 kg de denrées est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
raymond <![CDATA[Questembert. Deux bénévoles reçoivent la médaille de la ville]]> https://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=54763 2018-01-15T20:38:19Z 2018-01-15T20:38:19Z Traditionnellement des bénévoles sont récompensés à l’occasion des vœux. Cette année, Anne Oillaux et Joël Lozevis qui ont été médaillés. Anne Oillaux, l’épouse d’Antoine le président d’honneur de la B.O, est à l’origine de la Médiathèque. Dès 1979, Anne fréquente la première bibliothèque de Questembert. Elle s’investit ensuite dans la bibliothèque installée sous la salle ... lire la suite

Cet article Questembert. Deux bénévoles reçoivent la médaille de la ville est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Traditionnellement des bénévoles sont récompensés à l’occasion des vœux. Cette année, Anne Oillaux et Joël Lozevis qui ont été médaillés. Anne Oillaux, l’épouse d’Antoine le président d’honneur de la B.O, est à l’origine de la Médiathèque. Dès 1979, Anne fréquente la première bibliothèque de Questembert. Elle s’investit ensuite dans la bibliothèque installée sous la salle de spectacle Alan Meur. Puis, en 2001 la Médiathèque s’installe en centre-ville. Certains bénévoles quittent le navire, pas Anne Oillaux qui aime bien la directrice, une certaine Emmanuelle… En 2018, Anne vient tous les mercredis pour ranger les ouvrages. Si elle aime bien fréquenter les Médiathèques du réseau elle reste fidèle à Questembert. C’est Pascal Heude, 1er adjoint en charge de la culture qui lui a remis la médaille de la ville.

« On ne devient pas bénévoles, on naît bénévoles », estime Joël Lozevis. Bénévole de la première heure lors de la création des Festiv’Halles, Joël n’en a manqué qu’une seule édition pour cause de santé. « Alors malgré vos compétences et le fait que vous ne  pensez pas mériter pas cette récompense, je vous demande de ne pas découper cette médaille avec vos copains qui vous accompagnent en tant que bénévoles sur les manifestations de la commune», déclare Sylvie Grieu, adjointe à la mairie en remettant la médaille de la ville à Joël.

De gauche à droite: Patrick Dubois, Anne Oillaux, Pascal Heude, Joël Lozevis et Sylvie Grieu

Cet article Questembert. Deux bénévoles reçoivent la médaille de la ville est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0