Missirac. La commune célèbre la nature et… le fromage

“Bienvenue à Missiriac, l’autre pays du fromage, berceau de l’industrie laitière”. C’est le panneau qui a accueilli, vendredi en fin d’après-midi les invités de marque venus couper le ruban inaugural d’une initiative originale prise par la commune de Missiriac. En l’occurrence, c’était la première inauguration présidée par Christelle Marcy, nouveau maire de la commune.

Missiriac est toujours dans l’air du temps. En inaugurant un sentier qui met en valeur à la fois la qualité de l’environnement et la richesse de son patrimoine industriel, Missiriac montre que développement économique et protection de l’environnement sont deux notions qui peuvent tout à fait être complémentaires. Dans leurs discours les parlementaires, dont le sénateur Joël Labbé, n’ont pas manqué de le souligner. Une caractéristique exemplaire au moment où les citoyens montrent dans leurs votes leur volonté que l’écologie prenne toute sa place dans la politique…

Car Missiriac détient le double privilège d’avoir obtenu 4 fleurs par le jury des Villes et villages fleuris -seulement 270 communes en France sont labellisées 4 fleurs- mais aussi d’avoir sur son territoire un fleuron de l’industrie agro-alimentaire, l’entreprise Entremont. Cette entreprise coopérative rassemble 400 agriculteurs et transforme le lait en fromages. Née en haute-Savoir en 1948 la société Entremont sous l’impulsion des trois frères François, Marius et Edouard s’est étendue dans l’Est de la France et en Bretagne, à Missiriac. Aujourd’hui, le groupe Entremont est le leader mondial des fromages à pâte pressée cuite.

Le tour de force c’était de construire une exposition célébrant à la fois les 70 ans de la création de la société Entremont, et la qualité du cadre de vie de la commune. En poussant même le défi jusqu’à faire de cette exposition l’argumentaire qui sera présenté au jury des villes et villages fleuris lors de sa visite de la commune en juillet pour défendre la 4è fleur…

Une opération menée “à quatre mains” entre l’ancienne équipe municipale que dirigeait Jean-Yves Laly et la nouvelle conduite par Christelle Marcy. Une complicité qui transparait jusque dans les discours prononcés vendredi soir.

Un Emmenthal bio et un groupe d’Amis

Dominique Millet, le directeur du site Entremont de Missiriac a confirmé dans son intervention que la marqua avait obtenu il y a quelques jours la certification Bio pour un nouvel Emmenthal qui est d’ores et déjà en fabrication et sera commercialisé dans quelques mois. les participants à l’inauguration ont d’ailleurs eu le privilège de goûter ce nouveau produit. Le directeur a également annoncé la constitution d’un groupe des Amis d’Entremont qui aurait entre autre pour objectif de préparer la célébration des 70 ans du début de la construction du site de Foveno qui aura lieu en 2021.

A voir également notre reportage sur l’exposition en cliquant ici

 


'Missirac. La commune célèbre la nature et… le fromage' a 1 commentaire

  1. 5 juillet 2020 @ 11 h 51 min JOJO

    Dommage que les producteurs laitiers de Missiriac voir du Canton ne soient pas représentés lors de cette cérémonie et pour témoignés.
    Ce sont eux qui ont contribues a ce que Entremont soit encore la aujourd’hui.
    Certains politiques n’étaient pas indispensables surtout quand on tape sans cesse sur l’agriculture
    L’expo photos très bien mais encore une fois ou sont les producteurs

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.