Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Sérent / Sérent. Fallait-il investir dans la piscine en plein air?

Publié le 4 août 2014

Sérent. Fallait-il investir dans la piscine en plein air?

L'équipe dirigeante de la CCVOL visite les vestiaires de la piscine de Sérent
L’équipe dirigeante de la CCVOL visite les vestiaires de la piscine de Sérent

En plein coeur de l’été, Alain Launay, le président de la communauté de communauté du Val d’Oust et de Lanvaux (CCVOL) arpente le territoire. La semaine dernière c’était à la découverte des centres de loisirs et ce lundi c’était à la piscine de Sérent, un sujet éminemment polémique dont tout le monde parle dans la région. Pour faire un bref résumé du sujet, tout le monde se demande si les deniers de la communauté de communes ont été bien utilisés en investissant dans des travaux de rénovation de cette piscine. Sachant que celle-ci est découverte et n’est donc utilisable que pendant les beaux jours, une période plus ou moins longue, selon les caprices météorologiques. Et, si on veut être encore plus clair, la question qui alimente les conversations, c’est de savoir si Alain Marchal, le maire de Sérent a eu l’habileté de « refiler » la piscine à la CCVOL…

Alain Launay n’a pas cherché à esquiver la question et l’a même abordée de plein fouet. « Ce qui a fait débat, c’est qu’on n’avait pas de visibilité sur les travaux réalisés et leur montant… », estime-t-il. Et Alain Marchal de faire un rappel historique, rappelant que la piscine de Sérent existe depuis 1990. L’ancienne piscine de Malestroit a fermé ses portes en 1994. « Il ne restait plus que la piscine de Sérent », souligne Alain Marchal et près de 3000 enfants sur Malestroit qui se retrouvaient privés d’apprentissage de natation. « L’idée c’était alors d’avoir deux structures complémentaires, rappelle Alain Marchal. La piscine de Sérent sera toujours utile »…

« On ne refait pas l’histoire… », tranche Alain Launay. Le président de la CCVOL insiste aussi sur la complémentarité des deux structures et souligne le vrai débat à venir. « On va maintenant se poser la question du mode de gestion des deux piscines… », rappelle-t-il, estimant que le territoire a effectivement besoin de deux piscines assurant la proximité avec les utilisateurs.

En attendant l’ouverture de la future piscine de Malestroit, prévue fin 2016, début 2017, la piscine de Sérent reste un établissement bien agréable à fréquenter, surtout cette année où les conditions météorologiques sont plutôt favorables. D’ailleurs, en parlant de Météo, le maire de Sérent rappelle qu’il a sous le coude un projet de couverture de la piscine « qui ne coûterait pas si cher que ça… ».

En tous cas, la piscine de Sérent s’améliore au fil des ans. Ce lundi matin, c’était une visite des travaux de modernisation des vestiaires, le dernier chantier en date qui était à l’ordre du jour de cette visite à laquelle tous les maires de la CCVOL étaient conviés. Vacances obligent, tout le monde n’était pas là, mais tout de même de nombreux élus ont visité la piscine. la tranche de travaux qui s’achève, se chiffre à 674 000 euros. Si l’on ajoute la précédente tranche réalisée en 2011, on atteint la somme de 1 287 248 euros. Au rayon des options, le « pentagliss », c’est à dire le toboggan a été retenu pour un coût de 173 000 euros, soit un total d’environ 1,4 millions d’euros. La commune de Sérent a débloqué une somme de 50 000 euros qui vient compenser la réduction de la subvention du conseil général qui, de 90 000 euros est passée à 50 000 euros…

Tableau récapitulatif des travaux engagés par la communauté de communes à la piscine de Sérent

tablo piscine

 

 

La piscine de Sérent, un lieu de baignade exceptionnel, que l'on apprécie particulièrement quand il fait beau et chaud
La piscine de Sérent, un lieu de baignade exceptionnel, que l’on apprécie particulièrement quand il fait beau et chaud

sérent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires