Accueil / Non classé / De Questembert à Ploërmel : une chaîne humaine contre la maladie de Charcot

Publié le 20 juin 2014

De Questembert à Ploërmel : une chaîne humaine contre la maladie de Charcot

Il y a énormément de manifestations importantes qui sont programmées ce week-end dans notre région. En voila une qui mérite un peu d’attention et sans aucun doute que vous lui consacriez un peu de votre temps. En effet, ce week-end est dédié à la maladie de Charcot/SLA. Cette maladie empêche la connexion entre les muscles et le cerveau (voir notre encadré). Les membres de l’association André Combat la SLA56 ont décidé de choisir la Voie Verte comme trait d’union pour mobiliser l’opinion publique sur les méfaits de cette maladie.

Tout le week-end, la Voie Verte sera le théâtre de multiples animations et chacun pourra exprimer son talent de chanteurs, conteurs, danseurs, peintres, photographes, sculpteurs. Le grand moment de cette manifestation sera, samedi comme dimanche à 15 heures. A ce moment précis, tous les participants se donneront la main pour réaliser une chaîne de l’espoir entre Questembert et Ploërmel. C’est un défi très ambitieux, puisque compte-tenu des multiples animations prévues ça et là, beaucoup de bénévoles sont déjà pris. C’est notamment le cas à Malestroit et Saint-Marcel où se déroulent les cérémonies commémoratives des 70 ans des combats du Maquis autour du Musée de la Résistance bretonne…

Mais les organisateurs croient à un élan de générosité du public car cette chaîne humaine « cela veut dire que nous avons l’espoir qu’un jour il sera possible de rétablir la connexion qui fait défaut. Unissons nous… » expliquent les organisateurs.
C’est un week-end placé sous le signe du sport mais tout le monde peut venir marcher, courir, faire du vélo/roller, avec ou sans animaux/ enfants. Des ateliers de détente jalonnent le parcours que vous pouvez retrouver ci-dessous

Retrouvez plus d’infos sur https://www.facebook.com/La.Voie.verte.de.L.espoir

Voie Verte Malestroit-Ploermel

     Voie Verte Quest-Malestroit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maladie de Charcot, c’est quoi?

La sclérose latérale amyotrophique (SLA), également appelée maladie de Charcot, est une maladie neurodégénérative des motoneurones de l’adulte. Elle est caractérisée par une dégénérescence progressive des motoneurones du cortex cérébral avec destruction consécutive du faisceau pyramidal (atteinte du premier motoneurone) et de ceux de la corne antérieure de la moelle épinière avec destruction des unités motrices associées (atteinte du deuxième motoneurone). Elle provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature squelettique des membres, du tronc (y compris les muscles respiratoires) et de l’extrémité céphalique.

La cause de la SLA est inconnue. Elle touche les deux sexes et son incidence augmente avec l’âge à partir de 40 ans.

Aux États-Unis, elle est également nommée « maladie de Lou Gehrig », du nom d’un joueur de baseball renommé, mort de cette maladie en 1941.

Il ne faut pas la confondre avec une maladie de nom et de symptômes voisins, mais d’évolution moins grave, la maladie de Charcot-Marie-Tooth.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires