Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Météo. A Malestroit, le niveau de l’Oust pourrait monter de 1,80 m

Publié le 1 février 2014

Météo. A Malestroit, le niveau de l’Oust pourrait monter de 1,80 m

Le niveau de plusieurs cours d'eau est à la hausse (photo d'archives) 8 heures ce samedi matin, la Préfecture du Morbihan a publié un bulletin faisant le point de la situation. On en retient l’importante pluviométrie enregistrée ces dernières heures avec des cumuls allant de 20 à 40 mm sur le Morbihan. Ce samedi encore 5 à 10 mm sont attendus avec une nouvelle montée des eaux de plusieurs cours d’eau et notamment de l’Oust dont le niveau pourrait monter de 1,80 mètre à Malestroit…

Le point de la situation, ce samedi matin…

Le niveau de plusieurs cours d’eau est à la hausse (photo d’archives)

Le département du Morbihan reste placé en état de vigilance météorologique de niveau orange (niveau 3 sur une échelle de 4) pour le risque vagues-submersion jusqu’au dimanche 2 février à 12h.

Situation météorologique. La dépression installée au nord ouest de l’Irlande quitte lentement l’Ouest de la France et cède sa place à un ciel de traîne pour la journée de ce samedi 1er février.

de 20 à 40mm de pluies sont tombées sur le Morbihan au cours des dernières 24h. Les secteurs les plus concernés par ces précipitations ont été Plouay et Vannes (40mm).

La surcote marine constatée durant cette nuit est restée globalement inférieure aux prévisions sur l’ensemble des secteurs littoraux morbihannais. Seul le secteur de Lorient a vu une cote marine supérieure aux prévisions avec 60 cm d’élévation du niveau de la mer. Aucune montée significative des eaux n’est à signaler pour le moment. A Vannes, au moment de la plus forte marée, de l’eau était présente dans quelques points du centre ville.

Route inondée à La Vraie-Croix

Le service départemental d’incendie et de secours recense 60 interventions en lien avec les évènements météorologiques, principalement pour des assèchement de locaux.

La gendarmerie nationale fait état de certaines voies de circulation en partie immergées durant la nuit. C’est le cas d’un axe de circulation dans le centre de Quéven et de la route départementale (RD) 306 à Guidel. Il reste actuellement quelques axes concernés par des débordements de ruisseaux :

– Brech RD120 – Champs des Martyrs

– Landaul – RD 765

– Naizin – RD 17

– La Vraie-Croix – RD 1C

Les automobilistes sont invités à la prudence.

Période à risque jusqu’à demain dimanche

Selon les prévisions de Météo France, le ciel de traîne de ce samedi devrait apporter 5 à 10mm de pluies sur Morbihan. Les précipitations devraient rester inférieures à 5mm pour la journée de dimanche.

La période à risque pour les effets conjugués de la surcote marine et des fortes vagues s’étend de ce samedi 1er février à 3h et jusqu’au dimanche 2 février à 6h (vigilance orange).

La surcote marine devrait être de 30 à 40 cm et pourrait atteindre ponctuellement 50 cm. La houle de secteur Sud-Ouest sera particulièrement forte au moment de la pleine mer de ce samedi soir (18h01 – coef : 114) avec des vagues déferlantes de 4 à 5 m sur Belle-Ile et de 2 à 3 m sur les autres secteurs du littoral morbihannais, notamment entre Quiberon et Guidel.

Les zones habituellement sensibles à l’élévation de la mer et aux fortes vagues (Anse du Stole à Ploemeur, Gâvres, Quiberon et toute la côte sauvage, Damgan…) sont donc particulièrement concernées par cette alerte météorologique.

Nouvelle crue attendue de l’Oust

Evidemment compte-tenu de cette situation, le niveau des cours d’eau monte et va continuer de monter au cours des prochaines heures.

– La Laïta est placée en vigilance orange.

– Le Blavet et l’Oust sont placés en vigilance jaune.

Compte tenu des pluies et des apports amont prévus, les niveaux des cours d’eau vont augmenter durant la journée du samedi 1er février pour ces deux cours d’eau. Ainsi, pour le Blavet, le service de prévision des crues prévoit une hauteur de 0,60 m à Pontivy (+/-15 cm de marge d’erreur). Pour l’Oust, les hauteurs attendues devraient être de 0,85 m (+/-20 cm) à Josselin et de 1,80 m (+/- 20 cm) à Malestroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires