Qui sommes-nous ?

DSC_0153

Qui sommes-nous? Ou plutôt qui suis-je? Je m’appelle Jacky Guyon et je suis le fondateur et rédacteur en chef de ce site internet. Je suis titulaire de la carte d’identité des journalistes professionnels N° 41193, délivrée en septembre 1977.

Pour faire court, j’ai fait l’essentiel de ma carrière au journal Le Parisien, mais j’ai également beaucoup travaillé pour la presse locale et régionale. Au Parisien, j’ai dirigé plusieurs éditions régionales en Ile-de-France puis j’ai fait partie de l’équipe dirigeante du site Le Parisien.fr. Parallèlement, je porte la casquette de « Monsieur jardinage » du Parisien. En pré-retraite, j’assure toujours la rubrique jardinage du Parisien/Aujourd’hui en France dans l’édition du dimanche qui est adossée à un site internet que j’anime « Jackylamainverte.com ».

C’est en venant vivre dans cette Bretagne qui m’est chère que j’ai eu l’intuition que la création d’un site internet consacré à l’information locale en utilisant les moyens technologiques adaptés (réactivité, photos, vidéos…) pouvait avoir du sens. Je me suis dit que c’était l’occasion de faire la synthèse de tout ce que j’ai pu apprendre au cours de ma carrière et de faire un pied de nez à tout ceux qui sous-estiment les « plus de 50 ans »…

J’ai donc élaboré une stratégie qui était la suivante :

1-D’abord je lance ce site sous forme d’un blog (ça coute pas cher) pour mesurer la pertinence de mon « intuition ».

2-Si le succès est au rendez-vous, alors j’en fait un site internet, un pure-player de l’info locale : c’est chose faite début septembre.

3-On met en place le modèle économique. C’est en cours

4-On se développe. Il y a plusieurs projets très concrets dont certains sont sur le point d’aboutir. On peut aujourd’hui, en janvier 2017, évoquer le lancement d’une Web télé et, très prochainement, la diffusion en direct de certains évènements.

Pour les curieux :  j’ai lancé seul ce projet mais avec l’objectif de faire évoluer cette situation. Aujourd’hui, en 2017, avec l’aide du Ministère de la culture, les choses évoluent. Des correspondants locaux viennent m’aider à couvrir l’actualité locale et cette politique va se développer dans les mois à venir. Je suis seul propriétaire du site et donc totalement indépendant.

Pourquoi? Parce que j’aime écrire, j’aime mon métier, j’aime rencontrer les gens, comprendre leurs problèmes et contribuer au débat public en rendant compte de ce qui se passe autour de nous. Je veux que ce site soit un média citoyen, populaire et de qualité. Il le sera grâce à vous.

Et puis, c’est une aventure des temps modernes. On peut le regretter, mais internet est bien le nouveau vecteur de communication qui correspond à l’évolution de la société. Moi, je n’ai ni regret, ni amertume. A la préhistoire nos ancêtres gravaient des pierres pour communiquer, puis il y eu le parchemin, la plume d’oie, l’imprimerie, le crayon, le stylo, la machine à écrire avant l’arrivée des premiers ordinateurs. Le métier de journaliste, c’est d’informer en utilisant les supports qui sont à sa disposition et qui permettent de porter l’information au plus près des gens. Je suis heureux d’avoir utilisé le crayon, mais aussi la tablette numérique grâce à laquelle je peux aujourd’hui rendre compte « en direct » de certains évènements.

Jacky Guyon