Les Infos du Pays Gallo L'actualité de Ploërmel à Questembert 2017-05-24T06:43:45Z http://www.lesinfosdupaysgallo.com/feed/atom/ infosgallo <![CDATA[Caro. Une Saint-Yves ensoleillée]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43997 2017-05-24T06:43:45Z 2017-05-24T06:43:45Z Saint-Yves, c’est le patron des avocats et des bretons. C’est aussi celui qui marque en Bretagne la fin de la période des gelées. Une sorte de Saint-de-Glace breton. Ce dimanche en tous cas, aucun doute il n’y avait aucun risque de gel et c’est même l’été qui s’imposait. A Caro, comme tous les ans une ... lire la suite

Cet article Caro. Une Saint-Yves ensoleillée est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Saint-Yves, c’est le patron des avocats et des bretons. C’est aussi celui qui marque en Bretagne la fin de la période des gelées. Une sorte de Saint-de-Glace breton. Ce dimanche en tous cas, aucun doute il n’y avait aucun risque de gel et c’est même l’été qui s’imposait. A Caro, comme tous les ans une fête était organisée pour la Saint-Yves dont l’objectif final est de rassembler des fonds pour financer les travaux de restauration de la chapelle. Un soutien qui vient compléter l’effort de la mairie.

Depuis deux ans l’organisation de la fête a changé. La messe se déroule le samedi soir et le dimanche, les paroissiens se retrouvent autour d’un repas pris en commun dont l’atmosphère très conviviale fait la réputation. Après le repas, l’après-midi se poursuit par des animations, des jeux dont le fameux « tiré du tracteur », l’occasion d’éliminer les effets du repas, mais surtout d’une franche rigolade.

Cet article Caro. Une Saint-Yves ensoleillée est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Guer. Les Saints-Cyriens inventent l’armée du futur]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43981 2017-05-23T18:15:50Z 2017-05-23T18:15:50Z Un simulateur de combat urbain pour déloger des terroristes, un concept développé avec le service des Invalides chargé de la recherche sur l’appareillage des handicapés, un porte-charge qui transporterait le matériel du soldat, un peu comme un mulet, une étude sur les enjeux de l’augmentation du sokldat ou encore sur les enjeux des ventes d’armes ... lire la suite

Cet article Guer. Les Saints-Cyriens inventent l’armée du futur est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Un simulateur de combat urbain pour déloger des terroristes, un concept développé avec le service des Invalides chargé de la recherche sur l’appareillage des handicapés, un porte-charge qui transporterait le matériel du soldat, un peu comme un mulet, une étude sur les enjeux de l’augmentation du sokldat ou encore sur les enjeux des ventes d’armes dans le monde… Les écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan étaient ce mardi, un concentré de jus de cerveaux. Et des cerveaux plutôt bien remplis. Ceux des élèves Saints-Cyriens qui présentaient à un jury, lui-aussi de très haut vol, leurs inventions. C’était la journée des sciences des écoles militaires une sorte de concours Lépine des Saints-Cyriens. C’est là que se dessine le profil du soldat et même de l’armée du futur.

Les élèves travaillent dans le cadre d’une chaire parrainée par une entreprise fabriquant du matériel militaire. En liaison avec la direction générale de l’armement, elle fixe un thème correspondant aux besoins de l’armée dans une perspective à moyen voire à long terme. « Le soldat augmenté dans l’espace numérique de bataille », c’est autour de ce thème que les Saints-Cyriens ont travaillé. Et ce mardi, trente projets scientifiques montés par les élèves ont été passés au crible par un jury composé de militaires, professeurs, ingénieurs et membre de la société SAFRAN, selon deux grands axes : les sciences sociales et politiques et les sciences de l’ingénieur. D’un côté, la guerre vue sous un angle économique, sociologique, stratégique, grâce à des études portant sur « les enjeux » de l’augmentation du soldat (retenu par le jury dans cette catégorie), le commerce international des armes, la gestion de la sécurité de la maintenance sur une ligne à grande vitesse, de l’autre la guerre plus matérielle avec des robots porte-charge, un simulateur qui permet l’entrainement au combat urbain dans des bâtiments inconnus, un appareillage susceptible d’aider les personnes amputées à se déplacer (ce projet a été retenu par le jury dans cette catégorie). En arrière-plan ce tous ces projets plane l’ombre du soldat du futur, presque un soldat bionique équipé d’exosquelettes, une sorte d’armure ultra-légère lui permettant de monter plus haut, de courir plus vite, d’être plus fort, plus performants, entouré de drones ou de véhicules se déplaçant seuls, sans pilotes. Des scénarios proches de la science-fiction mais qui existent déjà sous forme de prototype. « Il y a encore des choses à améliorer, tout n’est pas encore réglé », concède Yvon Erhel, titulaire de la nouvelle chaire et déjà directeur du pôle sciences et technologies de la défense.

Avant le passage du jury, une petite cérémonie était organisée à l’occasion de la signature entre les représentants de la société Safran et ceux des écoles militaires d’une chaire des sciences de d’ingénieur, sorte de partenariat associant les chercheurs militaires de Saint-Cyr et une entreprise et cela avec le  soutien administratif et financier de la Fondation Saint-Cyr.

 

Cet article Guer. Les Saints-Cyriens inventent l’armée du futur est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
raymond <![CDATA[Questembert. Les élèves de Saint-Joseph ont vu le Pape]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43974 2017-05-23T14:58:46Z 2017-05-23T14:58:46Z Pendant près d’une semaine au mois de mai,  trente élèves de 5e, 4e et 3e du collège Saint-Joseph de Questembert se sont rendus à Rome. Pour beaucoup, ce séjour dans la ville éternelle a été l’occasion de prendre l’avion pour la première fois. Sur place, les visites faisaient écho aux programmes d’histoire de 6e et ... lire la suite

Cet article Questembert. Les élèves de Saint-Joseph ont vu le Pape est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Pendant près d’une semaine au mois de mai,  trente élèves de 5e, 4e et 3e du collège Saint-Joseph de Questembert se sont rendus à Rome. Pour beaucoup, ce séjour dans la ville éternelle a été l’occasion de prendre l’avion pour la première fois. Sur place, les visites faisaient écho aux programmes d’histoire de 6e et de latin, centrés sur l’Antiquité : Forum, Mont Palatin, Panthéon, thermes de Caracalla, colonne trajane… La découverte du Vatican (musées et Basilique Saint-Pierre) et de plusieurs églises a pu s’appuyer sur le programme d’histoire de 5e (Renaissance). Les latinistes ont contribué à l’élaboration du séjour en présentant eux-mêmes certains sites, comme le Colisée. Enfin, l’Audience générale du mercredi matin restera un moment fort dans le séjour : les élèves ont en effet pu voir le Pape François de près.

Le carnet de bord du voyage accompagné de photos peut être consulté sur le site du collège.

Cet article Questembert. Les élèves de Saint-Joseph ont vu le Pape est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Josselin. Comment bien profiter du festival de théatre amateurs]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43950 2017-05-23T10:14:51Z 2017-05-23T08:54:03Z « Le théâtre peut tout inventer, il peut convoquer à la fois les constats et les rêves, les souvenirs et les espoirs… il cousine avec le chant, le conte, la musique… il nous mijote des histoires singulières, il prend place n’importe où, peut tout raconter… à sa manière. C’est ce panorama d’un théâtre libre et inventif ... lire la suite

Cet article Josselin. Comment bien profiter du festival de théatre amateurs est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
« Le théâtre peut tout inventer, il peut convoquer à la fois les constats et les rêves, les souvenirs et les espoirs… il cousine avec le chant, le conte, la musique… il nous mijote des histoires singulières, il prend place n’importe où, peut tout raconter… à sa manière. C’est ce panorama d’un théâtre libre et inventif que l’ADEC 56 propose au public de partager au cours de son 34è festival éphèmère qui s’ouvre ce mercredi 24 mai à Josselin.

Les 150 comédiens et techniciens amateurs du Grand-Ouest accompagnés de la petite centaine de bénévoles vont pendant 4 jours, accaparer Josselin, ses salles emblématiques telles que le Centre Culturel de l’Ecusson et le Théâtre de La Rochette, mais aussi les rues, les bars, s’inviter chez les habitants…

Le festival de Théâtre amateur de Josselin, c’est en effet l’occasion d’assister à de nombreux spectacles de tous genres, et c’est aussi une ballade contée à partager en famille, des grands-jeux pour les enfants de 3 à 11 ans (maquillage, jeu de piste…), des surprises sous le chapiteau et en ville, des soirées dansantes et festives au bar-cabaret du festival, des émissions de radio en public, des spectacles de chant, conte et théâtre chez l’habitant…

Pour cette édition, place aux costumes de scène ! En ville et sur le site du festival, les troupes se présentent par leurs costumes, l’équipe de la Déco sort les machines à coudre… Pour tous ceux qui rêvent d’enfiler costumes et chapeaux, un grand défi photo costumé est organisé !

La tournée 2017 du Festival de Théâtre de Josselin s’est achevée lundi soir à Saint Brieuc de Mauron. « C’est sous un très beau soleil et dans un joli cadre que Virginie nous a accueilli dans son Café Vagabond. Devant une vingtaine de personnes, la troupe de La Forge Campin a lu pendant près d’une heure des extraits du texte de Histoires de jardin de Sandrine Le Mevel-Hussenet », racontent les organisateurs.

Le prochain rendez-vous est donné demain, mercredi 24 mai à 20h30 pour l’ouverture du Festival 2017.

D’une pièce à l’autre…

Cette année, près de cinquante troupes ont exprimé leur souhait de se représenter au festival. La commission de programmation a retenu 13 spectacles, le Décalé 4 équipes, l’Aire des enfants 1 conteur, et les Spectacles au quartier ont programmé 7 formes. La sélection est souvent difficile, le comité fonde ses choix sur la qualité de l’interprétation, la cohérence de mise en scène, l’originalité, la sincérité du projet.

Le festival rassemble tout un panorama du théâtre. Une fois de plus, la tonalité de cette édition se profile joyeuse, et les formes restes éclectiques tout en donnant la part belle aux créations collectives et écritures par les membres de la troupe. Le conte s’invite particulièrement et ouvre le festival avec des propositions drôles et féeriques pour toute la famille : Conte à rebours (mercredi 24), Règlement de conte (jeudi 25) et la ballade contée de l’Aire des enfants (jeudi 25). Notons d’autres franches comédies : Toujours rien (jeudi 25), Arsenic et vieilles dentelles (samedi 27), Le Roi hâtif (mercredi 24), Méninge-toi (samedi 27)…

Une édition qui regarde à la loupe, mais aussi avec beaucoup de poésie, les comportements humains, pour des portraits touchants de familles, d’amis : Fils (jeudi 25), Je marche dans la nuit par un chemin mauvais (vendredi 26), Pour un oui ou pour un non (vendredi 26), Chinoiseries (samedi 27).

Des propositions singulières comme Les amantes (jeudi 25), plongez dans les étonnantes atmosphères de : Hot House (Vendredi 25) et Impossible Don quichotte (samedi 26), remontez votre arbre généalogique avec Les cendres et les Lampions (jeudi 25), savourez l’intrigue de La Nuit de Valogne. Le festival sera aussi le lieu d’une création : L’ADEC 56 et Plateau en toute liberté invitent Caroline Girard et Tasha Clavel pour un stage de réalisation de spectacle de lecture à voix haute. Tout au long du festival, lors d’une résidence qui ouvre ses portes au public chaque jour de 15h00 à 17h00, le groupe d’amateurs en compagnie de ces deux artistes travaillera pour s’approprier les outils visant à donner à la partition écrite une chair, un souffle, une rythmique par un engagement mental et physique, par une pensée, un imaginaire, un corps en mouvement. Samedi 27 mai à 20h30, assistez à Bâtiment de pierre.

Les habitants du quartier des coteaux – Cinéma Beaumanoir recoivent spectacles et public vendredi 26 : assister à une Lecture et musique : Jardin, ou un Cabaret théâtre La Crosse en l’air, un récital de poésie, une farce médiévale L’aiguille, un seul en scène William le Sénéchal, un montage au Saut du lit…

Le Décalé : Repaire de l’improbable, le Décalé invite le public tout au long du festival à partager surprises, performances et spectacles. Ouvert à toute heure, en programme libre, le Décalé est une invitation à vivre pleinement le moment présent. Dès maintenant, le Décalé invite tous les volontaires à écrire une lettre qui sera lue pendant le festival. D’autres invitations permettront à tous les aventuriers de « s’Afficher Décalé ». 

Théâtre en chantier : Voyager dans le processus de création : comme son nom l’indique, les troupe volontaires vous convient à une étape de travail autour de laquelle des questions se posent, et qui s’enrichit de vos retours, de votre regard.

L’Aire des enfants propose des activités variées, manuelles, ludiques, sportives. Du jeudi au samedi de 14h à 17h. Jeudi : ballade contée (2 €), vendredi : jeu de piste et samedi : jeux, activités manuelles…

Coulisses dans le poste : Plum’fm radio invite le public à assister aux enregistrements de son émission « Coulisses dans le poste ». Interviews et rencontres avec les comédiens et compagnies, échanges, analyse de spectacles et impressions de spectateurs.

Entrée libre et gratuite du jeudi au samedi, de 11h30 à 13h, au Chapiteau Cabaret.

PRATIQUE

LE PROGRAMME EN DETAILS

COMMENT S’Y RETROUVER

Cet article Josselin. Comment bien profiter du festival de théatre amateurs est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Malestroit. La fresque des lycéens de Jean Queinnec sur grand écran]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43944 2017-05-23T07:43:36Z 2017-05-23T07:43:36Z Vous avez peut-être remarqué ces grafs qui depuis quelques semaines s’étalent sur le mur du bâtiment du Bois Pivet qui accueille l’association du Pont du Rock.  C’est une véritable oeuvre d’art réalisée par les élèves de 4è pro du lycée Jean Queinnec de Malestroit, mais pas seulement. Car cette fresque a servi d’inspiration aux autres ... lire la suite

Cet article Malestroit. La fresque des lycéens de Jean Queinnec sur grand écran est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Vous avez peut-être remarqué ces grafs qui depuis quelques semaines s’étalent sur le mur du bâtiment du Bois Pivet qui accueille l’association du Pont du Rock.  C’est une véritable oeuvre d’art réalisée par les élèves de 4è pro du lycée Jean Queinnec de Malestroit, mais pas seulement. Car cette fresque a servi d’inspiration aux autres lycéens de 3è pour réaliser trois courts-métrages sur le thème de la musique. Un travail de longue haleine qui s’est étalé sur toute l’année scolaire avec le soutien de François Kernen, artiste graffeur professionnel ou bien encore de Rémi Duquenne de l’association Souliers de Rochefort-en-Terre.

Côté lycée Pauline Boury, Sonia Paillard et Chloé Le Layec ont assuré le suivi du projet, tout au long de l’année sous le regard bienveillant de la directrice du lycée, Joëlle Salaün.

Un compagnon de longue date du lycée Jean Queinnec dont il accompagne tous les projets depuis 9 ans. Mais le projet a reçu un soutien très large. Celui de la mairie qui a autorisé les prises de vues et la réalisation de la fresque sur les murs du Bois Pivet, des services techniques ou bien encore la police municipale qui a assuré la protection des jeunes vidéastes ou bien encore de la région. D’autres soutiens étaient plus inattendus comme celui du groupe les Blue Butter Pot qui a autorisé les lycéens à utiliser leur musique pour réaliser leur clip…

Réalisateur, caméraman, accessoiriste, preneur de son… Chaque élève en fonction de ses sensibilités a trouvé sa place dans le projet qui a connu son aboutissement ce lundi soir. Les lycéens de Jean Queinnec ont réalisé trois vidéos : une fiction, une animation, un clip vidéo qui ont été regroupé dans un film unique. Celui-ci a été projeté en avant-première au cinéma l’Armoric de Malestroit devant les enseignants, les lycéens et leurs parents.

Cet article Malestroit. La fresque des lycéens de Jean Queinnec sur grand écran est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Semaine du Golfe. Au coeur de la petite parade]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43941 2017-05-22T20:31:39Z 2017-05-22T20:31:39Z La petite parade, c’est l’évènement qui marque l’ouverture de la Semaine du Golfe. Aux Infos du Pays Gallo, on aime mettre en valeur les compétences parfois cachées et on n’hésite pas à leur donner les moyens de s’exprimer. Ainsi, Raymond Le Théoff, le représentant de notre site sur le territoire de Questembert est aussi un ... lire la suite

Cet article Semaine du Golfe. Au coeur de la petite parade est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
La petite parade, c’est l’évènement qui marque l’ouverture de la Semaine du Golfe. Aux Infos du Pays Gallo, on aime mettre en valeur les compétences parfois cachées et on n’hésite pas à leur donner les moyens de s’exprimer. Ainsi, Raymond Le Théoff, le représentant de notre site sur le territoire de Questembert est aussi un passionné de voile et un navigateur émérite.

C’est donc lui que nous avons chargé de couvrir la Semaine du Golfe. Ce lundi, il a passé sa journée du l’eau au milieu de toute l’armada. Découvrez son récit et ses fabuleuses photos et vidéos en cliquant ici.

Retrouvez aussi les principales infos de cet évènement dans notre dossier spécial en cliquant ici

 

Cet article Semaine du Golfe. Au coeur de la petite parade est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Ploërmel communauté. Transports scolaires : ce qui change à la rentrée]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43919 2017-05-22T12:39:56Z 2017-05-22T12:39:56Z Le transport scolaire au sein de Ploërmel Communauté, c’est plus de 2 500 élèves transportés quotidiennement et quelques 120 circuits gérés depuis un service basé à Josselin. Depuis début mai, les services « transport scolaire » des anciennes Communauté de Communes du Porhoët, de Mauron en Brocéliande et de Josselin Communauté sont réunis à Josselin. Ce service mutualisé ... lire la suite

Cet article Ploërmel communauté. Transports scolaires : ce qui change à la rentrée est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Le transport scolaire au sein de Ploërmel Communauté, c’est plus de 2 500 élèves transportés quotidiennement et quelques 120 circuits gérés depuis un service basé à Josselin.

Depuis début mai, les services « transport scolaire » des anciennes Communauté de Communes du Porhoët, de Mauron en Brocéliande et de Josselin Communauté sont réunis à Josselin. Ce service mutualisé intègre également les circuits gérés initialement par les communes de Campénéac, Ploërmel et Val d’Oust.

LES INSCRIPTIONS

Un flyer explicatif et une fiche d’inscription ont d’ores et déjà été transmis à chaque élève usagé des cars scolaires en 2016/2017. Pour les élèves ou futurs élèves qui ne les auraient pas reçus et qui souhaiteraient bénéficier du transport scolaire en 2017/2018, ils sont disponibles sur notre site Internet : www.ploermelcommunaute.bzh (rubrique « Transport scolaire »)

Pensez à retourner la fiche d’inscription remplie par courrier, au service transport scolaire – 3 rue des Remparts BP 14 – 56120 JOSSELIN avant le vendredi 9 juin 2017.

LES TARIFS

Pour consulter en détail les tarifs appliqués à la rentrée 2017/2018, rendez-vous sur notre site Internet : www.ploermelcommunauté.bzh (rubrique « Transport scolaire »). La participation demandée aux familles représente seulement 10% environ du coût réel du transport.

UN PAIEMENT SIMPLE ET RAPIDE

Votre participation financière à ce service peut être réglée directement par le biais d’un envoi postal par chèque, à l’ordre du Trésor Public, à joindre à la fiche d’inscription. Pensez à accompagner ces documents d’une enveloppe timbrée pour l’envoi de votre titre de transport.

Le tout est à adresser à : PLOËRMEL COMMUNAUTÉ Service Transport Scolaire – 3 rue des Remparts BP14 – 56120 JOSSELIN cedex.

Le règlement peut aussi s’effectuer directement lors des permanences (pour éviter les files d’attente, privilégiez le paiement par courrier) qui se dérouleront du 16 au 18 août sur les sites de Mauron, Ploërmel et la Trinité-Porhoët, et du 21 au 25 août sur le site de Josselin.

EXCEPTIONS ! Certains élèves de Montertelot, Monterrein et Val d’Oust seront pris en charge par l’Oust à Brocéliande Communauté. Le service transport scolaire saura vous rediriger au besoin, n’hésitez pas à les contacter.

Pour toute demande d’information, le Service transport scolaire est à votre disposition via son adresse mail : transportscolaire@ploermelcommunaute.bzh ou au 02.97.22.24.90.

Cet article Ploërmel communauté. Transports scolaires : ce qui change à la rentrée est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Malestroit. Mais où installer l’office de tourisme?]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43915 2017-05-22T08:02:37Z 2017-05-22T08:02:37Z Ce fut l’un des rares sujets de débat, jeudi soir lors de la réunion du conseil d’Oust à Brocéliande communauté à Carentoir. Faut-il déplacer l’office de tourisme de Malestroit, actuellement installé au Pass Temps et surtout pour le mettre où? Un sujet visiblement préparé « en interne » des services communautaires mais qui est tout de même ... lire la suite

Cet article Malestroit. Mais où installer l’office de tourisme? est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Ce fut l’un des rares sujets de débat, jeudi soir lors de la réunion du conseil d’Oust à Brocéliande communauté à Carentoir. Faut-il déplacer l’office de tourisme de Malestroit, actuellement installé au Pass Temps et surtout pour le mettre où?

Un sujet visiblement préparé « en interne » des services communautaires mais qui est tout de même arrivé en public. Notamment parce que, selon ses propres déclarations, Jean-Luc Bléher le président d’OBC a refusé de signer le document, estimant que le loyer proposé (1000 euros) était trop important. Du coup,  et compte-tenu des avis divergents qui s’exprimaient jeudi soir, Yves Josse, président de la commission tourisme a suggéré que les élus concernés et qui ne connaissent pas les lieux, se retrouvent sur le terrain, vendredi en début d’après-midi.

Revenons à la genèse de ce sujet. Le tourisme étant une des compétences de l’OBC, il était logique que par le biais d’une convention, celui de Malestroit intègre le dispositif. La municipalité de Malestroit dont le maire, Bruno Gicquello est désormais vice-président de l’OBC estime que l’Office de Tourisme n’est pas assez mis en valeur au Pass temps et propose donc son déplacement dans un autre endroit, mieux situé. Deux locaux étaient envisagés. L’ancien magasin Eram inoccupé, et celui situé dans la rue du Général de Gaulle. C’est ce dernier qui était donc pressenti pour 1000 euros par mois, ce qui est semble-t-il moins cher que le premier local. Autour d’Yves Josse, le petit groupe a donc déambulé dans les rues de Malestroit pour visiter les lieux et évaluer notamment l’intérêt stratégique de ce déménagement. L’idée est en effet que les touristes trouvent facilement l’endroit, que celui ci soit suffisamment vaste pour pouvoir par exemple présenter des vélos en location.

Une bonne partie des élus se sont accordés à dire que le meilleur emplacement serait sur la Place du Bouffay. Sauf que là, il n’y a pas de local disponible. Enfin presque. Car il n’a échappé à personne que le local baptisé « Syndicat d’InitiativeS », vestiges de conflits aujourd’hui oubliés entre la mairie de Malestroit et la CCVOL, constitue une belle opportunité. D’autant qu’il appartient à la commune. Il est actuellement occupé par un artisan, mais certains se disent que le dossier pourraient peut-être être approfondi.

« En tous cas, je pense qu’il n’y a pas d’urgence et qu’il faut se donner le temps de la réflexion », plaide Gaëlle Berthevas, également vice-président d’OBC qui faisait partie du groupe.

On aura la réponse, un jour, sans doute lorsqu’elle aura été mûrie dans les instances de la communauté de communes.

Les élus de la commission tourisme à l’intérieur du local pressenti pour accueillir l’Office de Tourisme
Le local de la rue du Général de Gaulle vu de l’extérieur

 

 

Cet article Malestroit. Mais où installer l’office de tourisme? est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Semaine du Golfe : quand les kayakistes de Malestroit croisent les stars]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43901 2017-05-21T22:46:25Z 2017-05-21T22:46:25Z Rencontre inattendue, ce dimanche sur les eaux du golfe du Morbihan. La section tourisme du club de kayak s’entraîne toujours pour la course Vogalonga qui se déroulera à Venise le weekend de pentecôte. « Ce dimanche nous avons fait une petite sortie dans le Golfe en Kayak, 3h45 de navigation, 25 km, départ de Kerners, direction l’Ile ... lire la suite

Cet article Semaine du Golfe : quand les kayakistes de Malestroit croisent les stars est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Rencontre inattendue, ce dimanche sur les eaux du golfe du Morbihan. La section tourisme du club de kayak s’entraîne toujours pour la course Vogalonga qui se déroulera à Venise le weekend de pentecôte. « Ce dimanche nous avons fait une petite sortie dans le Golfe en Kayak, 3h45 de navigation, 25 km, départ de Kerners, direction l’Ile Aux Moines, ensuite les îles de Logoden, Drenec, Arz, Ilur, Godec, Stibiden, Brannec et retour à Kerners », explique Serge Guimard. Une superbe balade autour des bateaux qui vont faire la semaine du Golfe. Merci à Serge de nous envoyer ces photos, pas facile à réaliser depuis son kayak. « Elle est belle notre Bretagne », s’emballe-t-il.

Nous vous invitons à consulter notre dossier spécial « Semaine du Golfe » dans notre édition Loisirs que nous avons mis aux couleurs de l’évènement, en cliquant ici

 

Cet article Semaine du Golfe : quand les kayakistes de Malestroit croisent les stars est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0
infosgallo <![CDATA[Réminiac. Il va falloir ralentir!]]> http://www.lesinfosdupaysgallo.com/?p=43897 2017-05-21T17:11:02Z 2017-05-21T17:11:02Z Le conseil municipal de Réminiac s’est réuni le 15 mai sous la présidence de Michel MARTIN, Maire. En voici le compte-rendu diffusé par la mairie: « L’architecte Isabelle PERELLO présentait à l’ensemble du conseil municipal en vidéo toutes les modifications prévues à la salle polyvalente, son extension et la réhabilitation notamment des cuisines, des toilettes pour ... lire la suite

Cet article Réminiac. Il va falloir ralentir! est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
Le conseil municipal de Réminiac s’est réuni le 15 mai sous la présidence de Michel MARTIN, Maire. En voici le compte-rendu diffusé par la mairie:

« L’architecte Isabelle PERELLO présentait à l’ensemble du conseil municipal en vidéo toutes les modifications prévues à la salle polyvalente, son extension et la réhabilitation notamment des cuisines, des toilettes pour enfants et handicapés -réfection de la toiture qui sera en ardoise à la place de l’actuelle en amiante …..

le conseil municipal  accepte à l’unanimité le projet de l’architecte et mandate M. le maire de signer tout document à ce sujet .

Le conseil autorise M. le Maire à déposer le permis de construire de la salle polyvalente réhabilitée le 1° juin 2017 -les travaux commenceront en décembre 2017 pour une durée de 6 mois. M. le Maire informe le conseil qu’une première subvention a été accordée de la part de l’état (DETR)à la hauteur de 47% du projet.  Le conseil reste en attente d’une autre subvention du conseil départemental.

Le conseil autorise M. le Maire à solliciter une autre subvention auprès du conseil régional de Bretagne.

A la demande de la communauté de commune « d’Oust à Brocéliande » le conseil municipal valide les propositions des nouveaux membres des commissions. Pour la commission : CLECT : Maurice BROUXEL ; pour la commission de finances : Michel MARTIN.

Le conseil municipal autorise le Maire à signer avec la communauté de communes une convention pour l’entretien de la voierie et du patrimoine.

Le conseil municipal envoie une demande à la préfecture afin de déplacer le lieu du bureau de vote qui est actuellement à la salle polyvalente – en mairie – celle-ci ayant été rénovée et fonctionnelle.

Le conseil municipal sollicitera les agriculteurs de Réminiac afin de récolter l’herbe sur les « terrres du Bertho » en attendant que des constructions puissent avoir lieu. La société bretonne BSH a été sollicitée pour y implanter des logements sociaux.

Le maire informe le conseil qu’un rendez -vous a été programmé chez le notaire de GUER  le 23 mai 2017 pour finaliser l’achat du terrain près du restaurant « le vieux lierre ».

En questions diverses, le maire informe le conseil municipal qu’une réunion est prévue en mairie le 19 mai,réunissant toutes les associations réminiacoises pour l’organisation de la fête communale du 15 juillet 2017.

Le maire informe également les membres du conseil de la tenue d’une réunion avec les services techniques départementaux sur des aménagements à envisager aux entrées et sorties du bourg de Réminiac afin de sécuriser les parents amenant leurs enfants à l’école et de tenter de limiter la vitesse des véhicules sur les autres axes. Il est prévu notamment un aménagement important face au domicile partagé avec un passage piéton – des contrôles de vitesse seront effectué dans le village de la gillardaie etc…  affaire en cours. »

Cet article Réminiac. Il va falloir ralentir! est apparu en premier sur Les Infos du Pays Gallo.

]]>
0