Ploërmel. L’ancien élève de l’école Tané ouvre sa bijouterie

Il régnait une ambiance jazzy, vendredi soir dans la bijouterie-joaillerie L’Ecrin des Remparts. Vivien Lallemand avait organisé une petite réception très conviviale pour marquer l’ouverture de son commerce. L’ancienne bijouterie Alice et Or, était fermée depuis un an et c’est ce jeune artisan qui l’a reprise et réouverte il y a un mois environ. Outre l’aspect commercial, cet évènement se distingue par la personnalité de son repreneur. Originaire de Fontainebleau, Vivien a fait ses études à la célèbre école Tané de Ploërmel. C’est là qu’il a appris les bases de son métier et qu’il est tombé sous le charme de la ville. Du coup, quand la bijouterie a fermé, il a décidé de venir s’installer à Ploërmel.

Vivien est un artisan, un concepteur. Il a d’ailleurs voulu faire valoir cette image de marque en réorganisant sa boutique. Il a notamment installé un atelier ouvert. Ainsi les clients peuvent le voir travailler directement ses bijoux. Vivien créé des bijoux, fabrique sur mesure, répare également et rachète l’or. Il propose aussi à ses clients des marques inédites. « J’ai voulu me démarquer en sélectionnant des marques que l’on ne trouve pas forcément à Ploërmel mais qui sont de qualité. C’est un critère incontournable… », explique Vivien donnant l’exemple d’une marque de montre assemblés à Landernau ou bien encore des bijoux en argent haut de gamme de la marque Una Storia. Il compte bien développer cette offre originale, notamment en s’appuyant sur le réseau des anciens de l’école Tané.

Mais pour Vivien, sa passion c’est la création de bijoux avec des matières nobles : de l’or 18 carats et de l’argent massif. Et au-delà du geste technique qui donnera naissance à une oeuvre d’art, c’est la relation presque intime qui s’instaure avec le client que le jeune homme veut valoriser. Le créateur doit comprendre le sens profond de la démarche menée par son client. « Nos bijoux raconte une histoire. Je veux sublimer ces instants précieux. Je suis artisan, pas une usine. Nos bijoux ont une âme… », précise Vivien.

Contact :

L’Écrin des Remparts
Bijouterie – Joaillerie
2, place du Tribunal 56800 Ploërmel
02 97 72 19 67


'Ploërmel. L’ancien élève de l’école Tané ouvre sa bijouterie' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.