Ploërmel. Les lycéens de La Mennais solidaires de C un espoir

Pour la 4è année consécutive, l’association C un espoir, lance sa campagne de collecte de fonds avec l’aide des lycéens de La Mennais. Le principe de l’opération est simple : C un espoir met des tickets à gratter en vente au prix de 1 euro. La somme récoltée est ensuite redistribuée à des associations oeuvrant pour la lutte contre le cancer ou à des familles confrontées à cette maladie.

Cette opération de solidarité se double d’une action pédagogique. En effet, les enseignants du Lycée La Mennais mobilise deux classes pour les faire travailler sur un cas concrêt, la seconde gestion administration et la seconde pro commerce. La première prend en charge l’organisation de la distribution des tickets et par exemple a mis en place l’accueil, vendredi après-midi de Thierry Réminiac, le président de C un espoir au Lycée. « Cela leur permet d’appréhender toutes les taches d’une organisation évènementiel. Réserver la salle, lancer les invitations, accueillir les invités, encadrer la réunion… Ils doivent faire tout ça », explique Catherine Bajeot-Pondard, professeur de la seconde gestion administration. Les élèves de l’autre classe, spécialisée dans la vente, vont assurer la distribution des tickets auprès de leurs camarades. Ils vont faire le tour des classes pour les inciter à prendre des paquets de tickets pour les vendre auprès de leurs proches, de leurs amis. La période de Noël est évidemment propice à cette action de solidarité. L’an dernier elle a battu des records. « Au total, nous avons vendu 4300 tickets dont 3800 par l’intermédiaire du lycée. Cette action a entrainé environ 700 euros de frais ce qui laisse près de 4000 euros d’excédent à l’association… », commente Thierry Réminiac, venu donner le top départ officiel de la campagne. Pour l’occasion, les lycéens avaient préparé un questionnaire portant sur le fonctionnement de l’association, son organisation, ses objectifs, ses actions. L’action phare de C un espoir, c’est l’organisation au mois de juin d’un grand week-end festif et sportif au cours duquel sont organisées entre 40 et 50 activités très diverses. Cette année la marche gourmande a connu un énorme succès. « L’an dernier nous avons récolté 23 500 euros et depuis 2010, ce sont 124 000 euros qui ont été reversées aux familles ou aux associations », détaille le président qui a souligné son attachement à la tombola.

Après ce lancement officiel avec les deux classes qui prennent en main l’opération tombola de cette année, les deux classes ayant oeuvré l’an dernier sont venus rejoindre leurs camarades et entendre l’analyse de Thierry Réminiac sur la réussite de leur action.


'Ploërmel. Les lycéens de La Mennais solidaires de C un espoir' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.