Porcaro – Malestroit. Madone des motards : la fin d’une époque

Ce n’est même pas une question, c’est un constat. La Madone des motards tournera cette année une page essentielle de son histoire. Finis l’insouciance, la bonhommie et une sorte d’amateurisme qui faisaient le charme de ce grand rassemblement dont Porcaro est devenu le centre et le symbole. L’an dernier la Madone avait été annulée, en raison des contraintes de sécurité trop lourdes imposées par la préfecture. La Foi est pourtant toujours là. Les motards esprits libres et un tantinet rebelles qui n’aiment pas les contraintes, ont passé outre cette annulation. Ils ont été des milliers à venir à Porcaro, autour de leur église,  puis à participer à une balade qui s’est déroulée sans le moindre incident.

Une parenthèse qui se referme pour cette version 2017 qui est autorisée mais sérieusement encadrée pour répondre aux exigences préfectorales de sécurité. C’est même une petite révolution. Jusqu’à présent, entre le camping, les concerts, les offices religieux, les parkings les motards étaient répartis sur deux grands espaces distincts de 6 hectares chacun, soit 12 ha au total. Cette fois c’est terminé. Tout se déroulera sur l’immense prairie où se regroupaient les motards le 15 août au matin pour assister à la messe puis à l’immense défilé de la bénédiction. L’église restera en dehors de la zone sécurisé, une volonté du prêtre de laisser libre l’accès aux offices religieux.

Les concerts, la bénédiction auront pour cadre une enceinte délimitée par des hautes barrières métalliques, mais d’une surface de 6 ha seulement. Une clôture d’1,5 kilomètre de long dont les accès seront sévèrement contrôlés. L’association a du faire appel à une société de surveillance spécialisée et agréée pour assurer le contrôle des sacs en collaboration avec les bénévoles. Et puis depuis trois ans maintenant, la gendarmerie facture sa présence : plus de 4000 euros cette année -pour un coût total de la balade de 6000 euros-, une somme qui augmentera de 15 % tous les ans…

Autant de contraintes et de frais qui pèsent lourds dans le budget de l’association, qui est aussi dirigée par un tout nouveau bureau. Cette année, sera donc celle d’une rupture avec le passé et le début d’une nouvelle ère dont les enseignements serviront sans doute de base à la construction d’une nouvelle Madone. « Pour l’ensemble des acteurs, des bénévoles et des motards il s’agit d’une première, on oublie ce qui a été fait jusqu’à maintenant, 2017 nous permettra d’en tirer des leçons et d’apporter les améliorations nécessaires pour l’édition 2018 », écrit d’ailleurs Philippe Jehn, le président de l’association La Providence-la Madone des Motards, dans le programme de la manifestation.

Arrivée de la balade dans le centre de Malestroit

Le bilan de cette Madone 2017 dessinera donc les contours de celle du futur. « Nous ne pourrons pas longtemps supporter ces contraintes financières. Il faudra trouver des solutions, peut-être en cherchant des partenaires financiers… », imagine le vice-président de Porcaro-village des motards. En attendant, les organisateurs font appel à la solidarité des motards.

Durant les 2 jours les badges millésime 2016 seront proposés au prix de 2€. Ces derniers avaient été édités l’an dernier, mais pas vendus en raison de l’annulation de la manifestation. « Ils pourront devenir des souvenirs de cette année difficile… », suggèrent les organisateurs.

Le team Madone qui encadrera la balade invite également les participants à acheter l’autocollant mis en vente pour 3 euros, un geste qui permettra de réduire le coût de cette balade. D’une distance de 54 kilomètres, celle-ci s’achèvera en milieu d’après-midi sur la place Queinnec, en plein centre de Malestroit.

Le parcours de la balade :


'Porcaro – Malestroit. Madone des motards : la fin d’une époque' a 9 commentaires

  1. 10 août 2017 @ 11 h 02 min Hercelin viviane

    Dommage toutes ces contraintes ! tout s’est très bien passé les années précédentes pourtant !!!!

    Viviane.

    Répondre Signaler un abus

  2. 11 août 2017 @ 13 h 26 min gege

    RAS LE BOL DE CETTE DICTATURE QUI SE MET EN PLACE EN FRANCE.ça VA SERTAINEMENT MAL FINIR.L’ANNEE DERNIERE ONT ETAIENT PAS ENCADRé PAR LES FLICS ET TOUS C’ESt bien passé.aller ont va positiver et passé une belle balade a moto

    Répondre Signaler un abus

    • 12 août 2017 @ 17 h 10 min Dark vador

      Une fois qu une bombe aura explosé au milieu des motards tu seras peut etre l un des premiers à fustiger les autorités contre le manque de sécurité
      Faisons contre mauvaise fortune bon coeur

      Répondre Signaler un abus

  3. 12 août 2017 @ 16 h 16 min Hubert

    Les lieux de culte ou les monuments type tour Eiffel surveillés par l’armée, ne payent pas.
    Alors pourquoi pour ce type d’événement il faut payer la gendarmerie ?
    Surtout avec cette évolution prévue de 15% ?????

    Répondre Signaler un abus

  4. 14 août 2017 @ 0 h 52 min Le petit motard

    Hélas petit à petit porcaro va finir par s’éteindre 🙁

    Répondre Signaler un abus

  5. 15 août 2017 @ 21 h 50 min pic du 56

    La Madone rebondit très bien avec un état d’esprit fort (les motards ,les organisateurs,les bénévoles,la sécurité,les spectateurs ,les reportages, locaux, régionaux,nationaux)
    Une arrivée a MALESTROIT exceptionnelle sur un site grandiose (Le centre et la digue )tout le monde trouve sa place
    Bravo a nous tous et a reconduire

    Répondre Signaler un abus

  6. 18 août 2017 @ 14 h 55 min Dano

    D’un côté une quête organisée pour rémunérer la gendarmerie à propos de l’encadrement de la balade, tout à fait discutable ! Et de l’autre côté les collègues de la gendarmerie qui appliquent des mesures de répressions pour les motards se rendant à cette manifestation Radar et plus !
    On se moque de qui la ?
    Le monde motard est de plus en plus « mouton »

    Répondre Signaler un abus

  7. 25 août 2017 @ 8 h 36 min Neau

    Bonjour ,vous etre situer ou par rapport a Blois dans le loir et cher

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.